Caroline Arrouas

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Caroline Arrouas

C'est bien au moins de savoir (...) jusqu'à 42% de réduction

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre de Belleville Paris | du 08 au 24 octobre 2017 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Coups de coeur
RESERVER

À partir de 11 €

 

Prochainement à l’affiche

Saigon

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de l'Odéon - Ateliers Berthier Paris | du 12 janvier au 10 février 2018 | Durée : 3h45
CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, En langue étrangère, Sélection Evénement

Places en vente le 05 décembre 2017

 

Anciennement à l’affiche

C'est bien au moins de savoir (...)

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Théâtre Ouvert Paris | le 22 mai 2017 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Coups de coeur

Spectacle terminé depuis le 22 mai 2017

 

Caroline Arrouas

Elle grandit en Autriche où elle travaille tout d’abord comme chanteuse au Burgtheater à Vienne. Arrivée en France, elle intègre l’école du Théâtre National de Strasbourg.

Depuis sa sortie elle a joué notamment dans Cris et Chuchotements, d’après Ingmar Bergman, mise en scène de Rémy Barché, dans Agammemnon de Rodrigo García, mise en scène de Jean-Michel Guérin, dans Une nuit dans la montagne de Christophe Pellet, mise en scène de Jacques David, dans Promenades de Noëlle Renaude, mise en scène de Marie Rémond et dans Andromaque de Racine, mise en scène de Caroline Guiéla Nguyen.

Elle joue ensuite au Théâtre de la Cité Internationale de Paris et en tournée L’Affaire de la rue de Lourcine d’Eugène Labiche, mise en scène de Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma et Ariane à Naxos de Georg Benda au Théâtre musical de Besançon, mise en scène d’Alexandra Rübner. Elle reprend Andromaque à Moscou, Saint-Denis de la Réunion et au Luxembourg. Elle est Maggy dans Le Dindon de Feydeau, dans une mise en scène de Philippe Adrien au Théâtre de la Tempête à Paris et en tournée.

En 2011, elle crée Se souvenir de Violetta d’après La dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils à la Comédie de Valence dans une mise en scène de Caroline Guiéla Nguyen, joue dans Athalie de Racine mis en scène par Alexandra Rübner au Grand T de Nantes et dans René l’énervé, opéra bouffe et tumultueux, texte et mise en scène de Jean-Michel Ribes au Théâtre du Rond-Point.

En 2012 elle joue dans Dostoïevski-trip de Vladimir Sorokine, mise en scène de David Lejard-Ruffet et dans Purgatoire à Ingolstadt de Marieluise Fleisser, mise en scène de Maëlle Poesy.

En 2013, elle joue dans Théâtre sans animaux, texte et mise en scène de Jean-Michel Ribes au Théâtre du Rond-Point et en tournée.

Elle joue dans Candide mise en scène par Maëlle Poesy en tournée puis au Théâtre de la cité internationale et dans GirlNextDoor, soirée musicale, de Caroline Guiéla Nguyen en 2014. Elle joue également Médée d'Eurpide dans une mise en scène de Charles Muller et dans la création Le Système pour devenir invisible de et mis en scène par Guillermo Pisani au théâtre de Vanves puis au CDN de Caen et au théâtre de Belleville. En 2015-16 elle retravaille avec Maëlle Poesy dans Ceux qui errent ne se trompent pas créé à Chalon sur Saône puis au Festival d'Avignon.

En 2017 elle retravaille avec Guillermo Pisani autour de l'oeuvre de Pierre Bourdieu dans C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur au CDN de Caen et à Théâtre Ouvert. Elle retrouve également Caroline Guiéla Nguyen pour Saigon, une création à la Comédie de Valence et au Festival d'Avignon. Ces deux spectacles seront en tournée en 2017/18.

Avis du public : Caroline Arrouas

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS