Prochainement à l’affiche

Chroma jusqu'à 28% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Quartiers d'Ivry Ivry-sur-Seine | du 29 janvier au 02 février 2020 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN, Biopic
RESERVER

À partir de 26,50 € , 19 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Amontonado

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Académie Fratellini La Plaine Saint-Denis | du 03 au 07 juin 2015
CONTEMPORAIN, Cirque, Festival, Festival Impromptus

Spectacle terminé depuis le 07 juin 2015

 

Bruno Geslin

Bruno Geslin est né en 1970. En 1995, il est invité en résidence de travail à la Villa Esperanza au Brésil pour deux ans. Il intervient conjointement en théâtre et en vidéo et réalise La Belle échappée programmée au Festival des Arts Electroniques de Rennes et au Festival vidéo de Liverpool.

En 1998, il rencontre la compagnie du Théâtre des Lucioles et réalise un film sur la reprise de Copi, un portrait au Festival d’Automne de Madrid. En 2000, il travaille successivement sur deux films vidéo intégrés aux spectacles Igor et caetera…, mis en scène par Pierre Maillet et L’Inondation, mis en scène par Elise Vigier.

En 2001, il collabore à la mise en scène de Marcial Di Fonzo Bo de Eva Perón de Copi (Santiago du Chili) et réalise parallèlement un journal vidéo sur la création. Tournée de Eva Perón (Vénézuela, Espagne, Suisse, France). En 2002, il réalise les images de L’Excès-L’Usine de Leslie Kaplan, mis en scène par Marcial Di Fonzo Bo. En 2003, il réalise les images de Les Ordures, la ville et la mort de Rainer Werner Fassbinder, mis en scène par Pierre Maillet (Théâtre de la Bastille).

ll participe au spectacle-performance Duetto, mis en scène par Frédérique Loliée et Elise Vigier (création en Italie). En 2004, il met en scène Mes jambes si vous saviez, quelle fumée… spectacle inspiré de la vie tumultueuse et de l’oeuvre photographique de Pierre Molinier (Théâtre de la Bastille dans le cadre du Festival d’Automne à Paris). ll co-réalise avec Elise Vigier La mort d’une voiture, court-métrage de 40 mn sélectionné au Festival de Brest, à Paris tout court, au Festival d’Aix, à Travelling à Rennes. Prix de qualité du CNC, Prix du Jury au Festival de Lunel (Montpellier). Il participe à la reprise d’Eva Perón au Festival Tintas Frescas à Buenos Aires.

En 2005, il réalise les images vidéo de La Tour de la défense de Copi, mis en scène par Marcial Di Fonzo Bo. Il a également travaillé avec Dany Simon, Hauke Lanz et Matthias Langhoff.

En 2006, il crée sa compagnie La Grande Mêlée avec Danièle Tchdry-Montillon et met en scène Je porte malheur aux femmes mais je ne porte pas bonheur aux chiens d’après l’oeuvre de Joë Bousquet avec Denis Lavant (Théâtre de la Bastille, novembre 2006 dans le cadre du Festival d’Automne à Paris).

En janvier et février 2008, il met en scène deux courts spectacles lors des soirées Etrange/Etranger dans le cadre des Rencontres Charles Dullin dans le Val-de-Marne. En mars 2008, il crée CRASH(S) ! Variations dans le cadre du Festival Antipodes du Quartz Scène nationale de Brest. En septembre 2008 il crée Kiss me quick d'Ishem Bailey.

En 2014 il met en scène Une faille - Hors-sol de Sophie Maurer.

Avis du public : Bruno Geslin

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS