Arthur Schnitzler

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Arthur Schnitzler

Mademoiselle Else jusqu'à 24% de réduction

1
2
3
4
5
  • 5 avis
Théâtre de Poche-Montparnasse Paris | du 30 août au 06 novembre 2022 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Seul(e) en scène
RESERVER

À partir de 22,50 € au lieu de 29,50 €

 

Prochainement à l’affiche

La (Nouvelle) Ronde jusqu'à 31% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre 71 Malakoff | du 15 au 17 mars 2023 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Marionnette, Festival, Pour adultes
RESERVER

À partir de 22,50 € , 15,50 € pour les adhérents

La (Nouvelle) Ronde

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Abbesses Paris | du 20 au 28 janvier 2023 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Marionnette, Festival, Pour adultes

Places en vente prochainement

 

Anciennement à l’affiche

Le jeu d'Anatole ou les manèges de l'amour

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Lucernaire Paris | du 13 octobre au 28 novembre 2021 | Durée : 1h20
MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical, Opérette

Spectacle terminé depuis le 28 novembre 2021

 

Arthur Schnitzler

Fils d’un professeur de médecine, Schnitzler est né en 1862 dans la Leopoldstadt, le quartier juif de Vienne. Très jeune il écrit déjà du théâtre. Il passe son baccalauréat brillamment en 1879 et finit ses études de médecine en 1885. Il se spécialise dans la psychiatrie (suggestion et hypnose), devient assistant à la Policlinique et, après la mort de son père (1893), travaille pour une clientèle privée.

Il se manifeste comme auteur dramatique avec le cycle d’Anatole (1889-1891). Il connaît son premier grand succès avec Amourette au Burgtheater de Vienne en 1895. En 1920, à Berlin, La Ronde provoque un grand scandale suivi immédiatement d’un procès ; de même en 1921, à Vienne, où une représentation dans les Kammerspiele, assortie dun véritable pugilat dans la salle, fut interdite (on ne reprend La Ronde qu’en 1982).

Le nazisme montant et l’antisémitisme font taire Schnitzler et imposent le silence sur son nom jusqu’à sa mort à Vienne en 1931.

Il est également l’auteur de Anatol (pièce, 1893) - Mourir (nouvelle, 1895) - Liebelei (pièce, 1895) - Paracelsus (pièce, 1899) - Leutnant Gustl (roman court, 1901) - Der einsame Weg (pièce, 1904) - Vienne au crépuscule (Der Weg ins Freie) (roman, 1908) - Komtesse Mizzi oder Der Familientag (pièce, 1909) - Der junge Medardus (pièce, 1910) - Das weite Land (tragicomedie, 1911) - Le Professeur Bernhardi (pièce, 1912) - Le Retour de Casanova (nouvelle, 1918) - Komödie der Verführung (pièce, 1924) - Mademoiselle Else (roman court, 1924) - La Nouvelle rêvée (nouvelle, 1926) - Spiel im Morgengrauen (roman court, 1926/7) - Therèse roman, 1928) - Flucht in die Finsternis (roman court, 1931).

 

Avis du public : Arthur Schnitzler

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS