Le Roi Arthur : la trilogie

1
2
3
4
5

Sudden Théâtre , Paris

Du 02 avril au 31 mai 2008
Durée : 1 heure

JEUNE PUBLIC

Trois spectacles joués en alternance : de la naissance du roi Arthur jusqu’à son départ pour l’île d’Avallon, mortellement blessé, suivez les aventures du mythique roi de Bretagne et de ses chevaliers. Dès 5 ans.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 31 mai 2008

 

Le Roi Arthur : la trilogie

De

Philippe Penguy

Mise en scène

Véronique Langeley

Avec

Didier Boulle

,

Mathias Colnos

,

Jean-Michel Deliers

,

Morgan Guerbé

,

Véronique Langeley

,

Isabelle Lux

,

Philippe Penguy

,

Denis Zaidman

,

Rachel Zekri

Spectacle jeune public à partir de 5 ans.

  • Les aventures du mythique roi et de ses chevaliers

Trois spectacles joués en alternance : de la naissance du roi Arthur jusqu’à son départ pour l’île d’Avallon, mortellement blessé, suivez les aventures du mythique roi de Bretagne et de ses chevaliers. La légende d’Excalibur, la quête du Graal, le monde magique de Merlin, les aventures de Perceval, la Table Ronde, les batailles entre chevaliers, la magicienne Morgane, Viviane la fée, le chevalier Vermeil, Lancelot et bien d’autres revivent pour la plus grande joie du public.

Le premier volet de la trilogie arthurienne, Le roi Arthur, a été créé en 2001. Six ans après, Philippe Penguy en écrit l'épilogue.

L'auteur, dont la période historique de prédilection est le Moyen Âge, a réuni une large bibliographie autour du mythe arthurien. Il a parfaitement su adapter cette matière foisonnante à la compréhension et à l'imagination des enfants. Ses textes associent références historiques, poésie, humour et questionnent l'enfance sur son désir, ses rêves et ses désillusions. Avec Le roi Arthur c'est le parcours initiatique du héros qui est retracé. Perceval à la conquête du Monde évoque la quête, les erreurs ou renoncements liés à son accomplissement. Enfin, Le retour de Merlin annonce la fin des temps aventureux.

La mise en scène, ou plutôt les mises en scène, s'articulent autour du roi mythique, Arthur. Cependant, la spécificité de chaque oeuvre est qu'elle peut et qu'elle doit être comprise par le public indépendamment des autres.

  • Calendrier

1) Le roi Arthur, l’enfance : 2, 9, 12, 13, 26, 27, 29 et 30 avril 2008 et 14, 17 et 18 mai 2008
2) Perceval à la conquête du Monde : 5, 16, 19 et 20 avril 2008 et 1, 2, 3, 4 et 21 mai 2008
3) Le retour de Merlin : 6, 22, 23, 24 et 25 avril 2008 et 7, 10, 11, 24, 25, 28 et 31 mai 2008

  • Arthur face à sa légende

Ce héros mythique a vraiment existé. Il fut un chef de guerre qui, par son action militaire, semble avoir retardé d’un demi-siècle l’invasion saxonne. Simplement Arthur a vu le jour au sixième siècle ; il est donc plus éloigné encore de nous que Charlemagne, et son royaume fut bien peu de chose comparé à celui de l’empereur d’occident.

C’est dire s’il est difficile de s’appuyer sur des données scientifiques. C’est dire si la réalité historique est éloignée du chevalier en armure véhiculée par Geoffroy de Monmouth ou Chrétien de Troyes. Ces auteurs, relayés plus tard par le cinéma ou le dessin animé, ont situé le cycle Arthurien au XIIème ou XIVème siècle, agrémentant la légende d’épisodes divers pour le plus grand plaisir du public.

Seuls deux ou trois auteurs de bande dessinée ont récemment replacé Arthur dans son contexte historique et l’ont imaginé dans un décor plus proche de la Rome décadente que du Moyen-Age à son apogée.

  • La mise en scène

Le roi Arthur, créé en 2001, s'appuie sur une scénographie ludique et évolutive, des costumes originaux et un travail de direction d'acteurs parfaitement accessible aux jeunes spectateurs. Le spectacle retrace le parcours initiatique du jeune Arthur sous la férule de Merlin. L'escrime artistique est au service de la mise en scène. Le roi Arthur alterne scènes de combats, magie, joutes, tournois et poésie.

Perceval à la conquête du Monde, créé en 2005, privilégie un rythme très soutenu invitant le jeune spectateur à partager des situations graves et burlesques. Un décor inventif permet la reconstitution d'une forêt, d'une salle du trône, de la maison de Perceval… Une dizaine de costumes, la variété des personnages, les combats permettent à l'enfant d'entrer pleinement dans le récit et de soutenir son attention jusqu'à la scène très onirique du Graal.

Le retour de Merlin est une création 2008. Il met un terme à la trilogie et à la quête du Graal. Un décor plus épuré accueille deux musiciens compositeurs. Le nombre de comédiens permet une grande alternance des personnages et des situations, sur un registre tantôt poétique, humoristique ou étrange. Les combats demeurent présents jusqu'à l'affrontement paradigmatique du fils contre son père : c'est la fin des temps aventureux.

  • La presse

« Des personnages de légende, des batailles à l'ancienne... Tout pour plaire. » France-Soir

« Durant une heure, le jeune public est captivé par le formidable jeu des acteurs. Tout y est : le suspense, l'action, l'émotion... » Le Parisien

« Il y a tout ce qu'il faut de duels, de scènes d'action et de suspense pour capter l'attention du public. » Télérama

« Un spectacle magique au Centre culturel. Le roi Arthur chaleureusement applaudi. » Ouest-France

« Un sujet passionnant que la compagnie Cyclone maîtrise admirablement. » Henriette Bichonnier, Télérama

« Une très belle réussite. » Corinne Nèves, le Parisien

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Le Roi Arthur : la trilogie

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment