Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais

Paris 11e
du 30 décembre 2008 au 3 janvier 2009

Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais

Tour à tour SDF, travesti, reine de la jet set ou dame popo, l’homme qui ne dort jamais nous emmène dans son voyage fantastique aux allures de cauchemars. Bien entendu, certaines scènes du spectacle peuvent heurter la sensibilité des spectateurs !
  • Voyage fantastique

Tour à tour SDF, travesti, reine de la jet set ou dame popo, l’homme qui ne dort jamais nous emmène dans son voyage fantastique aux allures de cauchemars. Bien entendu, certaines scènes du spectacle peuvent heurter la sensibilité des spectateurs !

Après avoir créé les personnages de Damien Baïzé, Rémi le primeur sur la chaîne COMEDIE, Monsieur Pringle sur CANAL +, Jean Guy Badianne sur Europe 2, ou André Merle sur TPS Star et M6, Jonathan Lambert monte pour la première fois sur scène nous raconter l'histoire incroyable d'un monstre de foire : l'Homme qui ne dort jamais !

  • La presse

"En quelques mimiques bien placées et répliques bien senties, l'humoriste installe une atmosphère d'intense copinage avec son public qui se laisse instantanément séduire. Jonathan Lambert cumule les casquettes avec une dextérité qui frôle la schizophrénie. Pas de temps mort, une impression de renouveau constante et le spectacle défile à une vitesse..." Evene, 22 mars 2007

"Jonathan Lambert est un trentenaire aussi charmant que drôle. L’Homme qui ne dort jamais ce sont les tribulations d’un insomniaque tour à tour laborantin calamiteux, alarme de parking vivante ou encore gendre de gothiques intégristes ! Le don de Jonathan pour faire exister un personnage d’un seul gimmick y explose en mille situations surréalistes." Le Parisien, 3 mars 2007

"Le premier one-man-show de Jonathan Lambert est une vaste hallucination, un bon gros délire sous amphéts qui ne s’arrête jamais. Une véritable performance, entre hystérie et salutaires décrochages." La Marseillaise, 10 janvier 2007

"Jonathan Lambert aime toujours l’humour « moitié absurde, moitié trash » mais il change de registre dans son premier one-man-show, en interprétant un insomniaque tour à tour travesti, « dame popo » ou alarme vivante. « A la télévision, l’efficacité prime. Là, je voulais raconter une histoire et tenir les gens sur la longueur. » Pari réussi, puisqu’on ne rouille ni sur scène ni dans le public." Le Point

"D’une digression à l’autre, entre deux pirouettes, on se laisse entraîner. Jonathan Lambert aborde avec une facilité déconcertante tous les sujets, assure une présence à toute épreuve. Le résultat de huit ans d’insomnies. Et surtout le fruit du travail acharné d’un professionnel de l’humour qui a encore beaucoup à dire. Surprenant, à plus d’un titre." Marseille

"Tout de suite Jonathan Lambert embarque le public comme s’il s’agissait de badauds attirés par les phénomènes d’une baraque aux monstres. Pas de déguisements, nul accessoire pour ces métamorphoses. Car se déploie ici une poésie du biscornu et du bancal dont les excès de langage sont excessivement drôles, et où le monstrueux s’exorcise toujours dans le facétieux." Le Canard Enchaîné, 10 octobre 2007

Sélection d’avis du public

RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 20 décembre 2008 à 02h23

C'est sûr que si votre référence c'est cela, on peut comprendre que vous ne puissiez apprécier à sa juste valeur le nivellement vers le haut d'un artiste arrivé au sommet de son art ! Regarder plutôt Cauet et sa bande, ça vous est manifestement plus accessible... Cordialement, E.F.

RE: RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 2 novembre 2007 à 19h52

Ouiii oui oui !!!!!! c'était magnifique son spectacle! ^^

RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 25 octobre 2007 à 13h48

Jonathan Lambert, un artiste à venir voir de toute urgence!!! Enfin un humoriste avec un univers bien à lui, particulier et complètement déjanté, une présence et une énergie incroyable sur scène. Pourvu qu'il ne se réveil jamais!!!

Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 16 mars 2007 à 17h42

C'est juste que c'est pas drôle Jonathan ! Quel déception pour celui qui était un des acolytes les plus dingues de la bande d'Arthur en radio.

Vous avez vu ce spectacle ? Quel est votre avis ?

Note

Excellent

Très bon

Bon

Pas mal

Peut mieux faire

Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de modération

RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 20 décembre 2008 à 02h23

C'est sûr que si votre référence c'est cela, on peut comprendre que vous ne puissiez apprécier à sa juste valeur le nivellement vers le haut d'un artiste arrivé au sommet de son art ! Regarder plutôt Cauet et sa bande, ça vous est manifestement plus accessible... Cordialement, E.F.

RE: RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 2 novembre 2007 à 19h52

Ouiii oui oui !!!!!! c'était magnifique son spectacle! ^^

RE: Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 25 octobre 2007 à 13h48

Jonathan Lambert, un artiste à venir voir de toute urgence!!! Enfin un humoriste avec un univers bien à lui, particulier et complètement déjanté, une présence et une énergie incroyable sur scène. Pourvu qu'il ne se réveil jamais!!!

Jonathan Lambert - L’homme qui ne dort jamais Le 16 mars 2007 à 17h42

C'est juste que c'est pas drôle Jonathan ! Quel déception pour celui qui était un des acolytes les plus dingues de la bande d'Arthur en radio.

Informations pratiques

Bataclan

50, boulevard Voltaire 75011 Paris

Accès handicapé (sous conditions) Bar République
  • Métro : Oberkampf à 238 m, Filles du Calvaire à 292 m, Parmentier à 376 m
  • Bus : Oberkampf - Richard Lenoir à 60 m, Oberkampf - Filles du Calvaire à 274 m, Parmentier - République à 323 m
Calcul d'itinéraires avec Apple Plan et Google Maps

Plan d’accès

Bataclan
50, boulevard Voltaire 75011 Paris
Spectacle terminé depuis le samedi 3 janvier 2009

Pourraient aussi vous intéresser

Histoires filantes

Théâtre La Boussole

- 37%
Compagnie Eux - Chaos

Studio des Champs-Elysées

- 35%
Pop Fiction

Apollo Comedy

Nordine Ganso - Violet

Palais des Glaces

- 23%
Spectacle terminé depuis le samedi 3 janvier 2009