Et il me mangea

1
2
3
4
5

TGP - CDN de Saint-Denis , Saint-Denis

Du 31 mai au 03 juin 2023
Durée : 40 minutes

JEUNE PUBLIC

,

Conte

,

Primaire

Et il me mangea restitue par bribes des atmosphères liées aux vieux contes populaires que les complices du Vélo Théâtre dépoussière. Une clé, une galette, des bottes de sept lieues ou un couteau nous ouvrent les portes d’histoires que l’on croit reconnaître mais qui se mélangent de façon très ludique. À partir de 9 ans.

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 8 €

Prix tous frais inclus


Consignes sanitaires
La présentation du pass vaccinal est suspendue dans tous les endroits où il était exigé. Le port du masque n'est plus obligatoire mais recommandé.
 

Et il me mangea

De

Tania Castaing

,

Charlot Lemoine

,

José Lopez

Mise en scène

Francesca Bettini

Avec

Tania Castaing

,

Charlot Lemoine

,

José Lopez

À partir de 9 ans.

Il était une fois une vaste forêt de sapins noirs. Au centre de la forêt, une petite maison. Dehors le loup rôde. Dedans elle se souvient, avec sa voix d’enfant fragile et son corps de grand-mère, égrenant ses souvenirs tel un Petit Chaperon rouge qui aurait vieilli. À ses côtés, un drôle de personnage : un serviteur muet qui manigance, épie et qui, à ses heures perdues, se fait passer pour un lapin. Dans cette maison qui devient le théâtre de nos peurs et le terrain d’une histoire criminelle, finalement, qui a mangé qui ?

Les complices du Vélo Théâtre inventent depuis plus de vingt-cinq ans un langage expressif qui s’appuie sur la manipulation d’objets pour mettre en branle les rouages de notre imaginaire. Ils aiment à s’appeler des contrebandiers d’histoires. Ainsi, Et il me mangea restitue par bribes des atmosphères liées aux vieux contes populaires qu’il dépoussière. Une clé, une galette, des bottes de sept lieues ou un couteau nous ouvrent les portes d’histoires que l’on croit reconnaître mais qui se mélangent de façon très ludique. Nous sommes invités à une balade dans un univers saisissant de sons et de lumières, à la fois familier et étrange.

Inspirée par l’héritage croisé de Charles Perrault et Lewis Carroll, la mise en scène de Francesca Bettini combine théâtre d’ombres, papiers déchirés et accessoires miniatures pour créer un livre d’images, décalé et rempli d’émotions fortes. Et il me mangea rend savoureuse, poétique et drôle l’idée que les contes sont des peurs d’enfant qui s’accomplissent !

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Et il me mangea

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment