Actuellement à l’affiche : Romain Lemire

J'ai des doutes

1
2
3
4
5
  • 31 avis
La Scala Paris Paris | du 05 novembre 2019 au 05 janvier 2020 | Durée : 1h30
HUMOUR & CAFE THEATRE, Sélection Evénement, Molières 2019, Théâtre musical, Humour musical, Tête d'affiche

Spectacle complet

 

Anciennement à l’affiche

Gaston moins le Quart (Concert bavard)

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Bergeries Noisy-le-Sec | le 22 février 2019 | Durée : 1h20
HUMOUR & CAFE THEATRE, Humour musical

Spectacle terminé depuis le 22 février 2019

 

Romain Lemire

Romain Lemire, encore élève de l’école de théâtre Claude Mathieu, prend des cours de chant avec Luce Féral, écrit ses premières chansons, se met au piano en autodidacte pour composer et s’accompagner, et donne ses premiers concerts au Gerpil, un « caf’-cons’ » montmartrois. Puis, il se produit régulièrement sur la péniche El Alamein.

Depuis le printemps 2002, c’est le pianiste-arrangeur Raoul B, également bassiste et guitariste, qui l’accompagne.

À l’automne 2002, il sort son premier album Il pleut des plumes (Comme-ci, comme ça Productions, distribué par Mélodie et Littéral) avec Roland Romanelli (claviers et accordéon), Tony Bonfils (basse), Didier Guazzo (percussions), Hervé Cavelier (violon), Raoul B (piano) et Jacky Tricoire (guitares et arrangements).

2007 Adèle a ses raisons de et m.e.s. Jacques Hadjaje.

  • La presse

« Voix légère et précise, sens de la mélodie et du mot, il installe d’emblée un univers. Si l’ensemble cultive surtout l’introspection, Romain Lemire la balise de regards conscients sur l’implacable poids d’une société au mercantilisme prégnant, à l’image de la chanson d’ouverture, Les plumes, qui nourrit explicitement le titre de cet album. En ces temps ou d’anciens soixante-huitards intellos jouent les nouveaux réacs pour draguer les allées du pouvoir, balançant cul par-dessus tête la liberté, la fraternité et les droits de l’homme, il est revigorant qu’un jeune homme sache, lui, raison garder. Entre sentiments très personnels (L’ombre de la lueur, Chanter les pianos), conscience planétaire (écoutez Rwanda, cri-constat terrible et pudique) et altruisme un rien idéaliste (Prenons-nous pour des dieux). » Daniel Pantchenko, Chorus

« Vous-vous inscrivez dans une tradition de la chanson française où l’on fait attention aux textes. Votre plume, vous la travaillez. Il y a l’envie de dire des mots qui sont beaux, bien écrits, mais il y a aussi cette idée qu’une chanson doit dire quelque chose, ce qui n’est pas toujours le cas aujourd’hui. » Corinne Audouin, France Inter

« Il y a trois couleurs dominantes chez vous : la fibre engagée, des choses plus intimes et l’humour. » José Artur, Le Pop-Club, France Inter

« Aérien et alerte comme dans ces Plumes qui donnent titre au disque, grave et mélancolique (L’ombre de la lueur), poignant avec Rwanda ou tout simplement croquant la vie à pleines dents (Le temps de vivre), Romain Lemire nous emporte au fil de ses émotions, soutenu par l’accordéon de Roland Romanelli, Tony Bonfils (basse), Jacky Tricoire (guitares), Hervé Cavelier (Violon). Pour assister à la naissance des premières lignes et notes d’un artiste et en apprécier à la fois l’élégance et la fragilité. » Francis Panigada, Je chante

« Chez Romain Lemire, la beauté des textes n’est jamais contrariée par une faute de goût dans la mélodie ou l’arrangement. Voilà assurément un des meilleurs disques de l’année dans sa catégorie. » LCI

« Romain Lemire décline avec fougue et émotion ses textes ciselés comme autant de petits chefs-d’œuvre. »

Haut de page

Avis du public : Romain Lemire

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS