Patricia Kopatchinskaja

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Orchestre City of Birmingham Symphony Orchestra / P. Kopatchinskaja  jusqu'à 16% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 22 mars 2022
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique
RESERVER

À partir de 28,50 € au lieu de 33,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Patricia Kopatchinskaja / Polina Leschenko

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 06 décembre 2015
MUSIQUE & DANSE, Concert, Musique classique

Spectacle terminé depuis le 06 décembre 2015

 

Patricia Kopatchinskaja

Patricia Kopatchinskaja est née en Moldavie de parents musiciens. Elle a étudié la composition et le violon à Vienne et à Berne.

Elle se produit en soliste avec le Philharmonique et le Symphonique de Vienne, le Philharmonia Orchestra, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, la SWR de Stuttgart, le Mahler Chamber Orchestra, le Philharmonique de Radio France, sous la baguette de chefs d’orchestre tels que Vladimir Fedosseiev, Vladimir Ashkenazy, Esa-Pekka Salonen, Sir Roger Norrington, Sakari Oramo ou Peter Eötvös. Dans le domaine symphonique, elle est invitée par la NDR de Hambourg, l’Orchestre de la WDR de Cologne, l’Orchestre de Stockholm, l’Orchestre de la Suisse romande et le Philharmonique de Londres sous la direction de Vladimir Jurowski.

La musique de chambre tient une place immense dans la vie artistique de Patricia Kopatchinskaja ; en formation de chambre, elle joue régulièrement avec Fazil Say, Sol Gabetta, Markus Hinterhäuser et Polina Leschenko, ainsi qu’avec des membres de sa propre famille. Elle est en outre membre fondateur du Quartet-Lab, un quatuor à cordes composé de Pekka Kuusisto, Lilli Maijala et Pieter Wispelwey.

Patricia Kopatchinskaja enregistre exclusivement chez Naïve et parmi les CD publiés à ce jour figurent son interprétation du Concerto pour violon de Beethoven avec Philippe Herreweghe et l’Orchestre des Champs-Élysées, un récital avec Fazil Say, une captation sur le vif de la création du Concerto pour violon de Say, un CD intitulé Rapsodia qui explore les racines de la musique de Georges Enesco avec des exemples de musique traditionnelle moldave et roumaine.

Son disque entièrement consacré à la musique hongroise comportant des concertos de Bartók, Ligeti et Eötvös avec l’Ensemble Modern et l’Orchestre radio-symphonique de Francfort a obtenu le prix « Recording of the year » de Gramophone. Son dernier enregistrement est consacré au deuxième concerto pour violon de Prokofiev ainsi qu’au concerto de Stravinsky. Patricia Kopatchinskaja joue sur un violon de Giovanni Francesco Pressenda de 1834.

Elle est ambassadrice de bonne volonté de l’organisation caritative « Terre des Hommes », au travers de laquelle elle soutient des projets pour des enfants en Moldavie.

Avis du public : Patricia Kopatchinskaja

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS