Anciennement à l’affiche

La rive dans le noir

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Théâtre 71 Malakoff | du 28 février au 04 mars 2017 | Durée : 1h15
CONTEMPORAIN, Biopic, Sélection Evénement, Théâtre musical

Spectacle terminé depuis le 04 mars 2017

 

Pascal Quignard

  • Parcours

Pascal Quignard est né en 1948 à Verneuil-sur-Avre (France) dans une famille d'enseignants. Il grandit au Havre. Son enfance est difficile, il passe par des périodes « d’autisme » et d'anorexie. Adolescent, ses goûts se portent sur la musique, le latin, le grec et les littératures anciennes…

En 1968, il est étudiant en philosophie à Nanterre. Le Mercure de France publie son premier essai, consacré à Sacher Masoch en 1969, mais il faudra le Salon du Wurtemberg en 1986 puis les Escaliers de Chambord en 1989, pour révéler Pascal Quignard au grand public.

Il a enseigné à l’Université de Vincennes et à l’École Pratique des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il a fondé avec le président François Mitterrand le festival d’opéra et de théâtre baroques de Versailles.

Pascal Quignard a collaboré longtemps aux éditions Gallimard (lecteur extérieur à partir de 1969, puis membre du comité de lecture en 1976, et enfin en charge du secrétariat général du service littéraire, en 1990). En 1994, il a démissionné de toutes ses fonctions, pour se consacrer uniquement à son travail d’écrivain. Il déclare alors : « Je suis plus heureux d’être libre et solitaire ». Le prix Goncourt 2002, obtenu pour Ombres errantes, a été perçu comme le couronnement d'une œuvre à mi-parcours.

Son œuvre, entre romans, essais philosophiques, poésie… est tout à fait inclassable. 

  • Parmi ses œuvres

2006 Triomphe du Temps, contes portés à la scène par Marie Vialle

Dernier Royaume (Grasset, 2002) : œuvre en plusieurs tomes : Les Ombres errantes (tome I) - Sur Jadis (tome II) - Abîmes (tome III) - Les Paradisiaques (tomeIV) - Sordissimes (tome V)
Terrasse à Rome (Gallimard, 2000)
Vie secrète (Gallimard, 1997 - 1999) - grand prix du roman de l’Académie française
Le Lecteur (Gallimard, 1999)
La Leçon de musique (Hachette Littératures, 1998)
Histoire d'amour du temps jadis (Philippe Picquier, 1998) : ouvrage collectif contenant un texte de P. Quignard
Le Sexe et l'effroi (Gallimard, 1996)
La Haine de la musique (Calmann-Lévy, 1996 - Gallimard, 1997)
Rhétorique spéculative (Calmann-Lévy, 1995 - Gallimard, 1997)
La Nuit et le silence (Flohic, 1995) : un essai sur le peintre Georges de la Tour
L'Occupation américaine (Seuil, 1994 - 1996) : roman
Le Nom sur le bout de la langue (POL, 1993 - Gallimard, 1995) : récit
La Frontière : azulejos du Palais Fronteira (Chandeigne, 1992)
Tous les matins du monde (Gallimard, 1991 - 1993) : la vie du musicien Marin Marais, adapté au cinéma par Alain Corneau en 1991
Albucius (POL, 1990 - LGF, 2001) : roman 
Petits traités (Maeght, 1990 - Gallimard-Folio, 1987 réédités en 2 tomes) : huit volumes de textes brefs écrits à partir de 1981
La Raison (le Promeneur-Quai Voltaire, 1990) 
Les Escaliers de Chambord (Gallimard, 1989-1991) : roman
Une Gêne technique à l'égard des fragments (Fata Morgana, 1986)
Le Salon du Wurtemberg (Gallimard, 1986 - 1988) : roman
Le Vœu de silence (Fata Morgana, 1985) : essai sur René-Louis des Forêts
Les Tablettes de buis d'Apronenia Avitia (Gallimard, 1984 - 1989)
Carus (Gallimard, 1980 - 1990) : roman (prix des critiques)
Michel Deguy (Seghers, 1975)
La Parole de Délie (Mercure de France, 1974) : un essai sur Maurice Scève
L'Être du balbutiement : essai sur Sacher-Masoch (Mercure de France, 1969)

Avis du public : Pascal Quignard

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS