Christine Le berre

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Tout près d'Alice

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 13 au 24 juin 2018 | Durée : 40 minutes
JEUNE PUBLIC, Marionnette, Maternelle, Primaire

Spectacle terminé depuis le 24 juin 2018

 

Christine Le berre

Elle danse depuis l’âge de 4 ans et se place plutôt en autodidacte. En 1989 elle crée la compagnie ZIC Z’ART qui est implantée à Rennes.

Depuis, dix créations se sont enchaînées et ont fait pour la plupart l’objet d’une création musicale spécifique. Elle pose comme point de départ à toutes ses créations la scénographie, ses influences viennent avant tout des arts plastiques et de la musique. Créant d’abord un univers symbolique et imaginaire, elle développe une écriture chorégraphique où l’humain est à la recherche d’un sens possible.Travaillant sur l’état plus que sur la forme, elle exige des danseurs une disponibilité autant mentale que corporelle et explore avec eux les méandres de l’inconscient universel aux travers d’actes symboliques ou rituels chorégraphiés.

La Cie Christine Le Berre a été accueillie en résidence technique par Le Triangle de Rennes pour les créations La part du reste (1995) ainsi que La récidive et La déhiscence (1996 – Prix régional de la création) et par le Triskell de Pont L’Abbé pour Janus (1997).

En 1998, la CieChristine Le Berre s’est associée au metteur en scène Jean-Pierre Jacquet pour la création Celui qui tombe qui a de nouveau été accueillie en résidence et co-produite par le Triangle.

En 1999, Christine Le Berre fait le point sur dix années de recherche chorégraphique, en privilégiant l’écriture au travers d’un solo interprété par Virginie Messina : L’antre.

Avis du public : Christine Le berre

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS