Les marionnettes du pénis

Palais des Glaces, Paris
Du 11 mars au 12 juin 2004

HUMOUR & CAFE THEATRE
Véritable phénomène, mélange génial d’esprit et de folie, Les Marionnettes du Pénis ont fait le tour du monde et déjà conquis plus d’un million de spectateurs. Deux comédiens nus réinvestissent l’art de la marionnette dans un incroyable show d’humour et de comédie. C’est une expérience extraordinaire aux confins de la manipulation qui vous fera découvrir qu’il est possible d’imaginer les figures les plus insolites !
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 12 juin 2004

 

Les marionnettes du pénis

De
David Friend, Simon Morley
Mise en scène
Patrick Lunant
Avec
Jean-Luc Barbezat, Benjamin Cuche

L'art ancestral australien de la manipulation
Cuche & Barbezat

Véritable phénomène, mélange génial d’esprit et de folie, Les Marionnettes du Pénis ont fait le tour du monde et déjà conquis plus d’un million de spectateurs.

Deux comédiens nus réinvestissent l’art de la marionnette dans un incroyable show d’humour et de comédie. C’est une expérience extraordinaire aux confins de la manipulation qui vous fera découvrir qu’il est possible d’imaginer les figures les plus insolites !

Haut de page

Choisis pour l’adaptation francophone des Marionnettes du Pénis, Benjamin Cuche et Jean-Luc Barbezat semblent être taillés sur mesure pour ce nouveau et curieux défi. Ces deux comédiens suisses n’en sont pas à leur premier spectacle. Leur rencontre remonte à 1974. Ils suivent tous les deux des cours de ski au club de ski de Chasseral-Dombresson.

Le retour à Chasseral en 1977, ils abandonnent leurs prétentions de héros à ski pour découvrir que leur force tient dans le rire qu’ils suscitent en contrefaisant les sketches de Fernand Raynaud.

Pour la cérémonie de fin d’études en 1981, ils écrivent et présentent leur premier spectacle Un spectacle pour les élèves… et contre les profs.

Avec quelques copains, ils fondent en 1984 une compagnie de théâtre amateur, Théâtre Zéro+.

En 1987, ils se ruinent au festival off d’Avignon avec leur spectacle Rien. Les critiques sont encourageantes. En 1990, ils créent à St-Imier Cuche & Barbezat : l’oreiller sur la tête. En 1991, ils se font connaître en France et en Belgique en remportant des prix dans différents festivals du rire. En 1993, ils créent pour la radio suisse les personnages de Jean-Henri et Pierre-Etienne dans C’est pas grave quand on aime….

Cinq ans plus tard, ils créent Merci, Patron. Suivent Cuche et Barbezat font du ski, Cuche et Barbezat font du foot, Cuche et Barbezat font de la télévision, Cuche et Barbezat font du badminton…mais pas dans ce spectacle, Famille Barbecuche qui a été récemment diffusée sur la Télévision Suisse Romande. Cuche et Barbezat viennent de terminer la huitième édition de la Revue de Cuche et Barbezat au Théâtre du Passage à Neuchâtel.

Ce sont les créateurs, Simon Morley et David Friend qui assurent les répétitions ainsi que la « formation ». Avec Patrick Lunant, le metteur en scène, il revient à Benjamin Cuche et à Jean-Luc Barbezat d’y ajouter un zeste de créativité et un soupçon de mentalité française.

Leurs vingt ans d’amitié et de complicité sur scène permet de donner aux Marionnettes du Pénis toute leur dimension « GAGuantuesque ». Ils ont été séduits par ce rapport entre la nudité et le gag. Sans avoir réellement d’inhibitions, ce spectacle reste pour Cuche et Barbezat un véritable challenge !

Haut de page

Avis du public : Les marionnettes du pénis

0 Avis

4 commentaire(s)

Excellent

(0)

Très bon

(0)

Moyen

(0)

Mauvais

(0)

Très mauvais

(0)
Donnez votre avis
  • Par

    Emilie B. 06 mai 2004

    Les marionnettes du pénis Allez-y ! Ce spectacle est surprenant !!! Il fallait oser le faire, et c'est fait ! J'étais un peu surprise au début de voir ces deux "pénis" à l'air, mais c'est nouveau, étonnant et drôle ! Ames sensibles et coinçées s'abstenir, c'est sûr ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Par

    Emilie B. 09 avril 2004

    Les marionnettes du pénis J'ai vu le spectacle des Marionnettes hier et je n'aurais qu'un mot : surprenant !!! Il fallait oser le faire, c'est fait ! Un peu surprise au début de voir ces deux "pénis" à l'air, c'est nouveau, étonnant et drôle! Ames sensibles et coinçées s'abstenir, c'est sûr ! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Par

    Mumm L. 22 mars 2004

    RE: Les marionnettes du pénis mince alors, je comptais y aller !!!! »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Par

    Arno C. 17 mars 2004

    Les marionnettes du pénis De Dieu, c'est lourd. C'est un peu la pitié, quand même. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment