Léo Ferré Bobino 1969

1
2
3
4
5

Atalante , Paris

Du 01 au 19 mars 2017

MUSIQUE & DANSE

,

Chanson française

,

Concert

Après pas mal d’années à le chanter passionnément, l’idée m’est venue de poursuivre cette histoire sans fin avec Léo Ferré en « recréant » tel quel cet extraordinaire récital, Bobino 69, en mettant mes pas dans les siens, ma voix dans la sienne sans rien changer à l’ordre des chansons qui contient toute la « dramaturgie » secrète du spectacle, et en me laissant hanter par mes souvenirs de lui et de moi à vingt ans, en ce temps où « la révolution venait d’être mise, pour longtemps, dans un coin à glander ». Michel Hermon
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 11 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Léo Ferré Bobino 1969

De

Léo Ferré

,

Léo Ferré

Mise en scène

Michel Hermon

Avec

Christophe Brillaud

,

Michel Hermon

Moi, le Ferré que j’aime le plus, il est là tout entier, dans ce récital incroyable de début 69 à Bobino. Imagine : l’après mai 68, ce rêve d’une révolution morte de mort pas très naturelle ; maussades la rentrée des classes et le retour du général Frappart ; et puis sa tragédie à lui, Ferré, tragédie intime mais connue de tous, la mort sanglante des animaux, la mort de l’amour, sa libération aussi, sa révolution à lui...

Après pas mal d’années à le chanter passionnément (dans mes deux spectacles Thank you Satan et Compagnons d'enfer, sans parler de ma participation à la création de son Opéra du Pauvre) l’idée m’est venue de poursuivre cette histoire sans fin avec Léo Ferré en « recréant » tel quel cet extraordinaire récital, Bobino 69, en mettant mes pas dans les siens, ma voix dans la sienne sans rien changer à l’ordre des chansons qui contient toute la « dramaturgie » secrète du spectacle, et en me laissant hanter par mes souvenirs de lui et de moi à vingt ans, en ce temps où « la révolution venait d’être mise, pour longtemps, dans un coin à glander ». Christophe Brillaud, depuis dix ans déjà « mon » magique pianiste et frère musical, et qui connaît son Léo Ferré comme personne, m’accompagne une fois encore dans cette aventure.

Michel Hermon

Avis du public : Léo Ferré Bobino 1969

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire

Spectacles consultés récemment