William Rousseau

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Le Rouge et le Noir - L'opéra rock jusqu'à 10% de réduction

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Le Palace Paris | du 29 septembre au 30 décembre 2016 | Durée : 2h20 entracte inclus
MUSIQUE & DANSE, Comédie musicale, Coups de coeur, Grand spectacle, Sélection Spectacle à partager
RESERVER

À partir de 29 € , 26 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Mistinguett, Reine des années folles

1
2
3
4
5
  • 19 avis
Théâtre Comedia Paris | du 09 octobre 2015 au 03 janvier 2016
MUSIQUE & DANSE, Comédie musicale, Coups de coeur, Familial

Spectacle terminé depuis le 03 janvier 2016

 

William Rousseau

William est compositeur, réalisateur, auteur et interprète. Son premier album Ton homme en passant est sorti en 2009. Son parcours commence une guitare à la main, comme musicien et chanteur de nombreux groupes à travers sa Normandie natale. Début 2000, il signe son premier contrat en tant qu’auteur-compositeur chez Warner Chappell, il se fait remarquer rapidement pour ses talents de compositeur et d’arrangeur.

Depuis, il a écrit ou composé des chansons pour Céline Dion, Nolwenn Leroy, Florent Pagny, Roch Voisine, Chimène Badi, Faudel, Christophe Willem, Marie-Amélie Seigner, Anggun... Il a co-réalisé Elle et Lui d’Alain Chamfort. En 2005 il propose la musique de ce qui deviendra le finale de la comédie musicale Le Roi Soleil : Tant qu’on rêve encore, le début d’une belle histoire avec le « Musical » qui se continuera par la composition et la co-réalisation d’une grande partie des chansons de Mozart l’Opéra Rock.

Il a co-composé et co-réalisé les chansons du spectacle 1789, Les Amants de la Bastille. Il assure désormais la direction et la réalisation musicale avec Jean-Pierre Pilot de Mistinguett, Reine des Années Folles et co-compose l’intégralité des chansons.

Avis du public : William Rousseau

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire