Actuellement à l’affiche : Sylvain Savard

Père noël 2.0 jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 3 avis
A la Folie Théâtre Paris | du 05 novembre 2016 au 04 janvier 2017 | Durée : 55 minutes
JEUNE PUBLIC, Maternelle, Primaire
RESERVER

À partir de 11 € , 9 € pour les adhérents

 

Anciennement à l’affiche

Le Premier

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Déchargeurs Paris | du 18 mai au 29 juin 2015 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 29 juin 2015

 

Sylvain Savard

Formation
Au théâtre
Au cinéma
Autres

  • Formation

Sylvain Savard étudie la comédie et le mime à Montréal avec Otto Heise-Jensen et Bruce Mc Lellan. En 1986, il poursuit sa formation à Paris auprès d’Alain Knapp, Jean-Christophe Barbaud et André Loncin.

Des stages de voix viennent également ponctuer son parcours, notamment avec les Voix liées, le Roy Hart théâtre (Jennifer Allen, Haïm Isaacs et Benoît Urbain.

  • Au théâtre

En 1989, il fonde la compagnie de théâtre Bafduska et en devient le directeur. En 2000, il retourne pour un bref séjour au Canada pour travailler avec Pol Pelletier qui le choisit pour un stage international de comédiens à Montréal.

Il a joué dans plusieurs productions théâtrales, aussi bien classiques que contemporaines et dans plusieurs créations originales. Quelques points phares de son parcours :
Zoo story d'Edward Albee, m.e.s. Laurent Serrano
Le bel indifférent de Jean Cocteau, m.e.s. Jean-Louis Levasseur
Comme il vous plaira de Shakespeare, m.e.s. Jean-Christophe Barbaud
Les fausses confidences de Marivaux, m.e.s. Jean-Christophe Barbaud
Délire à deux d'Ionesco, m.e.s. Cécile Leterme
La céleste bicyclette de Roch Carrier, m.e.s. Philippe Massuir
Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée de Musset, m.e.s. Benoit Gautier
Un Couple d’enfer de Courteline, m.e.s. d’Idriss
La Mort de Pompée de Corneille, m.e.s. Nicole Gros
Les quatre morts de Marie de Carole Fréchette, m.e.s. François Ha Van

Il sillonne la France et ses festivals et la Belgique avec entre autres :
Il campiello de Goldoni, m.e.s. Laurent Serrano
Peines d’amour perdues de Shakespeare, m.e.s. Serge Lipszyc
Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare, m.e.s. Serge Lipszyc
Mélusine ou la tentation d’aimer de Catherine Meyer, m.e.s. Sylvain Lhermitte
Tapatoudi de et m.e.s. d’Anouch Paré
Tu m’aimes-tu ? Scènes de couple au Québec, m.e.s. Benoit Gautier (spectacle joué aussi à Rouyn-Noranda, au Québec)
Peau d’âme (écrit sur mesure pour lui par Benoit Gautier qui l’a aussi mis en scène)
Caresses de Sergi Belbel, m.e.s. Pascale Daniel-Lacombe
Georges Dandin de Molière, m.e.s. Pascale Daniel-Lacombe
Tartuffe de Molière, m.e.s. François Ha Van
Roméo et Juliette de Shakespeare, m.e.s. François Ha Van
Quai Ouest de Koltès, m.e.s. François Ha Van
Andromaque de Racine, m.e.s. François Ha Van
Ascension et déclin d’une Européenne de et m.e.s. Christophe Guichet
Couple ouvert à deux battants de Dario Fo, m.e.s. Dimitri Dubreucq…

Il vient de créer avec sa compagnie, Bafduska théâtre, un premier chantier de La Périchole (Offenbach, lors du 11e festival international de musique mécanique des Gets), où il interprète le rôle du vice-roi, et un spectacle pour jeune public, Le Roi qui n’avait pas d’oreille (adaptation d'Anouch Paré de la légende du roi Midas, que Sylvain Savard interprète et met en scène). Ces deux spectacles sont accompagnés à l’orgue de barbarie Odin 42.

En septembre 2006, il présentera le monologue de Larry Tremblay, Le déclic du destin, m.e.s. Benoit Gautier, au Centre culturel canadien. Plusieurs reprises seront également au programme : Andromaque, Roméo et Juliette, Contes zé légendes de France, Couple ouvert à deux battants

Haut de page

  • Au cinéma

La Vie sur Mars, réal. Renée Blanchar
2006 Le Tic, d’après Guy de Maupassant, réal. Victor Lopez
2005 Les Parrains, réal. Frédéric Forestier
2004 Chansons croisées, court métrage, réal. Marc Hollogne
2003 Colloque de chiens, d'après Cervantès, installation électronique, réal. Zaven Paré
2002 Cendrillon, court métrage, réal. Cécile Brandel

  • Autres

Il s'est également illustré dans le théâtre radiophonique (Cendre de cailloux de Daniel Danis), le doublage (Hopital Hilltop, dessin animé, réal. Pascal Le Nôtre), le chant (tournée en Russie et CD avec Les Voisins du dessus), la danse (Passons la monnaie de Myriam Herve Gil).

On peut également entendre sa voix, de temps à autre, à l’écoute de publicités radiophoniques et de textes didactiques.

Haut de page

Avis du public : Sylvain Savard

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire