Actuellement à l’affiche : Sacha Distel

Hit Parade, le spectacle

1
2
3
4
5
  • 11 avis
Palais des Congrès Paris | du 12 janvier au 26 février 2017 | Durée : 1h30
MUSIQUE & DANSE, Chanson française, Comédie musicale, Variété
RESERVER

À partir de 39 €

 

Sacha Distel

Sacha Distel, d’origine Russe, est né à Paris le 29 janvier 1933 et c’est sa mère, pianiste, qui lui donna très tôt le goût de la musique.

Au début de son adolescence, il s’intéresse au jazz grâce à son oncle, Ray Ventura, et rencontre Henri Salvador, guitariste dans l’orchestre « Les Collégiens », dirigé par Venture. Elève d’Henri Salvador, Sacha Distel intégrera plusieurs formations musicales, passant des sonorités Jazz Nouvelle-Orléans aux sonorités du bebop. Alors qu’il n’a que 19 ans, son oncle l’envoie faire un séjour à New York pour apprendre l’anglais et le métier d’éditeur. Il y découvrira en plus, l’amour, l’Amérique et les crooners Sinatra, Nat King Cole ou Tony Bennett. A son retour, en 1956, il est considéré comme l’un des meilleurs guitaristes de jazz français et accompagne des artistes comme Stéphane Grappelli ou Juliette Gréco. En 1959, il se lance en tant que chanteur et c’est le titre Scoubidou qui le fait connaître du grand public. Il devient la coqueluche des Français (et surtout des Françaises !). Les succès s’enchainent pour le seul crooner Français, Monsieur Cannibale en 1960 et La Belle Vie en 1961, commande de Roger Vadim pour son film Les Sept Péchés capitaux. Une carrière internationale s’ouvre à lui. Son titre The Good Life est nommée comme chanson de l’année en 1963 aux Etats Unis.

Il devient père en 1964 avec la naissance de Laurent et en 1967 avec celle de Julien. Parallèlement à sa carrière de chanteur, il fait ses débuts au cinéma et à la télévision française en tant qu’animateur. Qui ne se souvient pas du « Sacha Show » de 1962 à 1972. Dans les années 1970 et 1980, il connaît de beaux succès avec les titres Pour une nuit avec toi, Toute la pluie tombe sur moi (ce titre sera trente semaines en tête des classements musicaux en Grande Bretagne). En 1993, il enregistre un disque en hommage à son oncle, avec des reprises de ses titres, interprétées par Henri Salvador, Salvatore Adamo, Michel Fugain, Stéphane Grapelli pour ne citer qu’eux. En 2003, il recevra le Grand Prix SACEM pour l’ensemble de sa carrière. Il décède le 22 juillet 2004, à 71 ans et repose au Rayol-Canadel-sur-Mer.

Avis du public : Sacha Distel

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire