Roukiata Ouedraogo

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Roukiata Ouedraogo

Roukiata tombe le masque jusqu'à 45% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Darius Milhaud Paris | du 14 septembre au 21 décembre 2016 | Durée : 1h20
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 20 €

 

Anciennement à l’affiche

Roukiata tombe le masque

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre de Dix Heures Paris | le 03 janvier 2016 | Durée : 1h20
HUMOUR & CAFE THEATRE, One (wo)man show

Spectacle terminé depuis le 03 janvier 2016

 

Roukiata Ouedraogo

Roukiata Ouédraogo est une comédienne et dramaturge française originaire du Burkina Faso. A 14 ans elle intègre la troupe de théâtre de son lycée et fait des tournées nationales, théâtre forum et pièces de sensibilisation. A 20 ans, elle quitte son Burkina natal et s'installe en France.

Après plus de 10 ans d'expérience dans les métiers de la mode, Roukiata Ouédraogo décide de revenir à sa passion première pour le théâtre. En juin 2007 elle s’écrit à un stage au Cours Florent. Son professeur, George Bécot, lui conseille vivement de s'inscrire car il voit en elle un jeune espoir de demain. L'école d'art dramatique parisienne l'intégrera directement en deuxième année.

A partir de septembre 2007, Roukiata suit la célèbre formation tout en continuant son métier de maquilleuse professionnelle. Également passionnée par l'écriture, elle commence, en octobre 2007, à travailler à la rédaction de sa première pièce puis, à sa mise en scène. Ce petit bout de jeune femme qui ne recule jamais devant rien, monte pour la première fois sur les planches du théâtre de la Comédie de la Passerelle en octobre 2008 pour interpréter sa création : Yennenga L'épopée des mossé. La presse est unanime, les critiques encourageantes.

A partir de ce moment, les propositions s’enchaînent pour Roukiata. Elle est invitée par son excellence Monsieur l'ambassadeur du Burkina Faso qui à reçu de bons échos de la pièce pour jouer à l'ambassade du Burkina Faso à Paris lors de la Journée de l'enfance africaine, devant plus de 200 personnes. Roukiata suscite, une fois de plus, l'enthousiasme de tous les ressortissants Burkinabé présents et sera ainsi sollicitée pour donner des représentations de sa pièce lors des cérémonies se déroulant à l’ambassade du Burkina Faso et à l'UNESCO à Paris. Yennenga L'épopée des mossé sera jouée à Paris au théâtre du lavoir Moderne Parisien, à l'Olympic café, au théâtre de la reine blanche, ainsi qu'à l'occasion de festivals en province et en Italie, ainsi, naturellement, qu'au Burkina Faso.

En parallèle, elle tourne une pub pour les déodorants bio de la marque Ushuaia et pour les soins nivea beauté et devient modèle pour la marque de perruques Nu Ji.

En Septembre 2010, Roukiata Ouedraogo repense sa pièce Yennenga L'épopée des mossé à la manière d'une comédie musicale en intégrant au spectacle huit danseurs et danseuses ainsi que deux musiciens. Elle offre quatre représentations exceptionnelles à Ouagadougou qui emportent l'enthousiasme du public burkinabé et rencontre un franc succès médiatique.

A Paris elle s'occupe de la programmation des scènes ouvertes du centre culturel de la Goutte d'Or, le Saraaba, et organise des scènes ouvertes tous les derniers vendredi du mois.

Sensible aux enfants, Roukiata organisera une soirée de vente d'objets d'art africain et donnera une représentation de Yennenga L'épopée des mossé en avril 2011 en faveur de l'ONG Fitima. Cette organisation travaille au Burkina Faso et en Guinée à améliorer le sort des enfants handicapés et de leur famille.

En décembre 2011 elle joue dans le court métrage La danse des masques du réalisateur ivoirien Vaber Douhouré. Elle y tient un des rôles principaux en interprétant le personnage de Marie.

En 2012 elle collabore au spectacle Article 13 montée par Carabosse, une importante compagnie française d'art de rue en partenariat avec la compagnie mexicaine Teatro Linea de Sombra. Ce spectacle – dont le titre fait référence à la déclaration universelle des droits de l'homme - porte sur les problématiques migratoires tant en europe qu'aux USA. Il sera jouée dans les principaux festivals d'art de rue en France et à l'étranger.

En octobre 2012 Roukiata présente son deuxième spectacle intitulé Ouagadougou pressé. Il s'agit d'un one woman show, où elle campe à elle seule une quinzaine de personnages hauts en couleurs et aussi truculents les uns que les autres. Entremêlant mimes et danses Roukiata nous présente la couleur de sa migration dans un langage à la fois comique et poétique. Le succès de Ouagadougou pressé est immédiat et Roukiata est invitée dans plusieurs villes de France, Italie, Afrique et participe à plusieurs festivals durant l'année 2013. En août 2013, elle tourne dans Femmes, entièrement Femmes, une docu-fiction de Dani Kouyaté et du journaliste Philippe Baqué qui traite du sujet sensible de l'excision et de la reconstruction clitoridienne en Afrique.

En 2013 elle fait des voices-over sur le film documentaire Mbëkk Mi, de Sophie bachelier. En septembre 2013 elle tourne dans Marie et les gargouilles un court métrage réalisé par Nicolas Tram sortis en 2014 qui a reçu le 1er prix dans la catégorie Film Expérimental au ReelHeART International Film Festival de Toronto et en octobre 2014, elle obtient un petit rôle dans le film Samba des réalisateurs Olivier Nakache et Éric Toledano.

Depuis septembre 2013, Roukiata a rejoint l’équipe de Plus d’Afrique sur canal+ en tant que chroniqueuse humour. Dans le même temps elle joue Ouagadougou pressé à Paris et en province tout en travaillant sur sa troisième pièce qui devrait être montée à Paris pour la rentrée 2014.

Avis du public : Roukiata Ouedraogo

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire