Laurent Serrano

1
2
3
4
5



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Laurent Serrano

Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles jusqu'à 63% de réduction

1
2
3
4
5
  • 100 avis
Lucernaire Paris | du 24 août au 06 novembre 2016 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, HUMOUR & CAFE THEATRE, PLACES DU JOUR A MOITIE PRIX, A ne pas manquer, Absurde, Burlesque, Coups de coeur, Humour musical
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 29,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles

1
2
3
4
5
  • 100 avis
Théâtre Michel Paris | du 02 décembre 2014 au 02 mai 2015 | Durée : 1h15
MUSIQUE & DANSE, HUMOUR & CAFE THEATRE, A ne pas manquer, Absurde, Burlesque, Coups de coeur, Humour musical

Spectacle terminé depuis le 02 mai 2015

 

Laurent Serrano

Laurent Serrano débute sa carrière de metteur en scène en 1990 avec Zoo Story, d’Edward Albee et L’Ours, d’Anton Tchekov.

Laurent Serrano débute sa carrière de metteur en scène en 1990.

Il adapte et met en scène Il Campiello, de Carlo Goldoni, dont c’est la création en français. Jouée exclusivement en extérieur, dans les cours d’immeubles, les places publiques, la pièce est présentée cette année-là au Festival In d’Avignon. En 1991, 1995 et 1996, reprise d’Il Campiello à Paris et en tournée - plus de cent vingt représentations. En 1998, il crée une version en salle de ce spectacle.

À la rentrée 1992, il écrit et met en scène le spectacle de présentation du Théâtre du Campagnol pour son installation à Corbeil-Essonnes. S’en suivent deux années de collaboration avec le CDN de Corbeil : une carte blanche en 1993 lui permet d’écrire (en collaboration avec M.-M. Georges) et de monter Bonsoir et merci, une pièce d’anticipation sur les reality shows à la télévision ; en 1994, c’est le texte d’un jeune hongrois, Pal Békès, qu’il met en scène au Campagnol : Sous les yeux des femmes garde-côtes.

En octobre 1996, il présente son premier spectacle jeune public, Le Chaperon rouge, d’Evguéni Schwartz - 366 représentations.

En mars 1997, il assiste Félix Prader pour la mise en scène de La Lettre codée, de Javier Toméo, à la Comédie-Française, avec Roland Bertin.

Depuis septembre 1997, il est metteur en scène associé à la Scène Nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines. En janvier 1999, il crée Le Dragon, d’Evguéni Schwartz. Une tournée suit.

En mars 2000, il crée au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines un spectacle jeune public dont il est l’auteur, Les Nouvelles Aventures du Chat botté (111 représentations).

En avril 2000, il est le collaborateur artistique de Fellag pour Un bateau pour l’Australie.
Puis, il met en scène un spectacle musical, Le Camping des flots bleus, de l’Autobus à vapeur, création au Théâtre National de Marseille - La Criée en septembre 2000.

En novembre 2000, il monte 1000 Francs de récompense de Victor Hugo, en coproduction avec le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines et le Théâtre National de Marseille - La Criée.

L’année suivante, à l’automne 2001, il met en scène La Cagnotte d’Eugène Labiche. S’en suit deux années de tournée.

En février 2002, il monte son premier opéra L’Amfiparnaso d’Oratio Vecchi et Gianni Schichi de Giacomo Puccini sous la direction musicale de Jean-Claude Malgoire (une production de l’Atelier lyrique de Tourcoing).
Juin 2002, il conçoit et met en scène le spectacle de sortie des élèves de troisième année de l’école du Théâtre National de Chaillot.
En novembre 2002, il crée Kvetch de Steven Berkoff au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce spectacle sera repris à Paris en janvier/février 2004.

Il est le collaborateur artistique de Fellag sur Un bateau pour l’Australie.

Côté opéra, il monte L’Amfiparnaso avec l’Ensemble Clément Janequin et Gianni Schicchi de Puccini avec l’Atelier Lyrique de Tourcoing, repris en 2012. À Nice, avec l’Adem 06, il met en scène l’Opéra de La Belle Lisse Poire du Prince de Motordu, et Papageno, sous direction musicale Alain Joutard. En 2010, il écrit l’adaptation et le livret de La Guerre des boutons, l’opéra, musique Benoit Urbain. Avec Act’Art 77, il co-écrit avec Anouch Paré et met en scène en Broadway-en-Brie. En 2011, il met en scène Le Bourgeois gentilhomme de Molière.

Avis du public : Laurent Serrano

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire