Actuellement à l’affiche : Théâtre Dunois

Alibi jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 07 au 18 décembre 2016 | Durée : 40 minutes
MUSIQUE & DANSE, JEUNE PUBLIC, Danse contemporaine, Primaire
RESERVER

À partir de 7,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Alibi jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 07 au 18 décembre 2016 | Durée : 40 minutes
MUSIQUE & DANSE, JEUNE PUBLIC, Danse contemporaine, Primaire
RESERVER

À partir de 7,50 €

La voyageuse jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 19 au 30 avril 2017
JEUNE PUBLIC, Ados
RESERVER

À partir de 7,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Les insomnies

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre Dunois Paris | du 29 novembre au 04 décembre 2016
MUSIQUE & DANSE, JEUNE PUBLIC, Ados, Coups de coeur, Primaire

Spectacle terminé depuis le 04 décembre 2016

 

Théâtre Dunois

  • Accueil du public

Le théâtre Dunois est un théâtre de 128 places assises (adultes) en gradin, sur des bancs en bois non numérotés.

La salle est accessible aux personnes à mobilité réduite, merci de le préciser avant votre commande au 01 40 13 84 65 (pour vérification des disponibilités).

Un bar est ouvert les samedis et dimanches et vous propose boissons et gâteau au chocolat.

Pour la saison 2015-16 le tarif enfant dans ce théâtre est accessible aux moins de 15 ans.

  • L'histoire du lieu

Le théâtre Dunois, théâtre à Paris pour l'Enfance et la Jeunesse depuis 1999, a été créé en 1977 par une poignée d’artistes et de militants d’extrême gauche. Cet ancien relais de poste devient dès le début des années 80 le creuset des nombreuses aventures musicales du moment… L’époque est encline à toutes les audaces… La culture et les arts acquièrent un droit de cité hors des académismes. La musique est sans doute le meilleur vecteur pour croiser les esthétiques, pour tenter les mélanges… Le jazz en particulier s’affranchit de son héritage nord-américain et s’accoquine avec les musiques du monde, la musique contemporaine, le rock… Certains musiciens européens revendiquent une identité propre, basée sur l’improvisation. Celle-ci se nourrit de toutes les rencontres et les plus improbables sont parfois les plus réussies. Ces musiciens venant de toute l’Europe, mais aussi du Japon, des USA, se retrouvent lors de festivals perdus dans les campagnes françaises, leur point de ralliement parisien est Dunois, un de leur label discographique nato…

Cette effervescence va s’éloigner progressivement à la suite d’un déplacement du Dunois en 1990, rebaptisé Théâtre Dunois et assorti d’un défaut d’insonorisation… Quelques années et des mois de travaux plus tard, le vent a tourné, le Théâtre Dunois a délaissé ces courants musicaux par nécessité de voisinage, s’est converti au théâtre, à la danse et a ouvert sa porte à la musique contemporaine.

  • 1977-1990 : Dunois première période !

Une famille de musiciens cosmopolites, explorateurs de champs nouveaux fait vibrer chaque soir la vieille charpente de cet ancien relais de poste, devenu entrepôt et voué à la démolition.

Une partie de l’histoire du jazz et des musiques improvisées se grave durant treize années dans ce lieu provisoire (ancêtre des friches) rue Dunois, dans le lointain 13ème arrondissement de Paris, devant un public assidu et connaisseur.

  • 1990-1998 : Dunois deuxième période !

1990, l’heure de la démolition a sonné, place au théâtre Dunois, rue du Chevaleret !

La nouvelle salle flambant neuve, ne tient pas toutes ses promesses, un défaut d’insonorisation nous oblige à abandonner le domaine exclusif de la musique, et à nous lancer sur de nouveaux terrains d’aventures : le théâtre Dunois s’ouvre à la danse contemporaine, aux jeunes compagnies de théâtre, aux formes théâtrales inclassables, au chant lyrique, aux spectacles pour les enfants, à la musique classique et contemporaine.

Dunois, lieu fameux pour une certaine esthétique musicale, est devenu le Théâtre Dunois, espace de programmation éclectique, où se côtoient (et se mélangent parfois) diverses tribus artistiques, pour lesquelles le passage sur une scène parisienne est vital.

  • Janvier 1999 : Dunois troisième période !

Cap sur l’avenir, le théâtre Dunois s’offre aux enfants.

L’intime conviction de la nécessité d’un recentrage, afin d’affirmer à nouveau une identité forte, un peu perdue dans l’éclectisme de la deuxième période, nous pousse à nous spécialiser dans un domaine artistique dans lequel nous sommes déjà référents : les spectacles pour le jeune public.

L’absence cruelle à Paris d’un théâtre destiné aux enfants, alors que la demande est forte tant de la part des familles que des éducateurs, nous confirme la pertinence de cette nouvelle orientation.

Le Théâtre Dunois, lieu-phare d’éveil à l’art vivant pour le public, adultes et enfants réunis, nous le voulons tout autant outil de valorisation pour les artistes.

  • 2007 : Nouvel élan…

Trente années sont passées à entretenir la connexion fragile entre des artistes à la tête chercheuse et un public volatile à l’affût de nouveautés surprenantes. Au cours de ces trois décennies, deux singularités définissent successivement le théâtre Dunois : son rôle dans l’émergence d’un mouvement musical dans les années 80, sa volonté d’éduquer un public à la fin des années 90. Pour entamer un nouveau cycle, il nous paraît intéressant de faire cohabiter explicitement ces deux identités : le jeune public avec une programmation de formes artistiques hybrides propices à former le goût et l’esprit critique, la recherche musicale en abritant le Laboraratoire Instrumental EUropéens créé par l’Ensemble Aleph.

  • 2011 : Unir nos forces…

Notre vieux monde craque de partout, plus que jamais il nous semble essentiel que les artistes prennent leur part dans l'avènement d'un monde neuf que nos enfants devront imaginer. L'éducation artistique des plus jeunes est une priorité pour défendre certaines valeurs susceptibles d’enrayer le désenchantement du monde actuel et de sa jeunesse. Devant l’urgence de la tâche à accomplir, nous avons choisi d’unir nos forces à celle de l’Amin compagnie théâtrale, et d’associer son metteur en scène Christophe Laluque à l’avenir du théâtre Dunois.

Avis du public : Théâtre Dunois

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire