Lucernaire

1
2
3
4
5

53, rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris



Bar

,

Librairie/boutique

,

Montparnasse

,

Restaurant

,

Salle climatisée



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Lucernaire

L'amante anglaise jusqu'à 24% de réduction

1
2
3
4
5
  • 5 avis
Lucernaire Paris | du 25 janvier au 09 avril 2017 | Durée : 1h20
CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 22,50 € au lieu de 29,50 €

Michaël Hirsch - Pourquoi ? jusqu'à 36% de réduction

1
2
3
4
5
  • 22 avis
Lucernaire Paris | du 18 janvier au 02 avril 2017 | Durée : 1h10
HUMOUR & CAFE THEATRE, Absurde, Coups de coeur, One (wo)man show
RESERVER

À partir de 19 € au lieu de 29,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Les Misérables jusqu'à 47% de réduction

1
2
3
4
5
  • 1 avis
Lucernaire Paris | du 22 mars au 07 mai 2017 | Durée : 1h30
CLASSIQUE, Ados
RESERVER

À partir de 15,50 € au lieu de 29,50 €

Marie-Antoinette, Correspondance privée jusqu'à 36% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Lucernaire Paris | du 15 mars au 07 mai 2017
CLASSIQUE
RESERVER

À partir de 19 € au lieu de 29,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Sarah Doraghi - Je change de file

1
2
3
4
5
  • 19 avis
Lucernaire Paris | du 09 novembre 2016 au 04 février 2017 | Durée : 1 heure
HUMOUR & CAFE THEATRE, Coups de coeur, One (wo)man show

Spectacle terminé depuis le 04 février 2017

 

Lucernaire

  • Accueil du public

Le Lucernaire est un lieu qui dispose de trois salles : le Théâtre Noir, le Théâtre Rouge (toutes deux de 114 places) et le Paradis (50 places), elles sont toutes de disposition frontale.

Un bar et un restaurant sont à votre disposition. Le bar est ouvert jusqu'à minuit du mardi au samedi et jusqu'à 22h les dimanches et lundis. Le restaurant est ouvert jusqu'à 23h du lundi au samedi et jusqu'à 22h le diamnche. Attention : fermeture les dimanches et lundis soirs de juillet à septembre. Comptez entre 11 et 19 euros pour vous restaurer.

Le lieu possède une librairie ouverte du mardi au samedi de 14h à 22h et les dimanches et lundis de 14h à 21h.

La salle est climatisée.

Le retrait des places s'effectue 1 heure avant le début du spectacle.

Dans ce théâtre, les ouvreurs sont rémunérés au pourboire.

  • Un Centre National d’Art et Essai

Le Lucernaire Forum a été créé en 1968, impasse d’Odessa, à Montparnasse, par Christian Le Guillochet et Luce Berthommé. L’un et l’autre comédiens, auteurs, metteurs en scène, ils ont démarré leur parcours dans les années 1960 avec le mouvement des cafés - théâtre. Ces « fous de théâtre », selon Arrabal, ont alors voulu créer, dans une usine désaffectée, un théâtre ouvert à toutes les formes artistiques. C’est l’époque où de jeunes créateurs, appelés à devenir de grands artistes, affluent impasse d’Odessa : le quatuor Enescu, Laurent Terzieff, Jacques Higelin, Gérard Depardieu sont alors des habitués.

Mais, sept années plus tard, un promoteur immobilier les expulse. Le Lucernaire Forum, après bien des heures passées à noircir les nappes des bistrots de croquis et de plans, sera installé dans les 1300m2 d’une ancienne usine : un espace culturel forum des rencontres des arts et des individus, une place publique théâtre avec sa fontaine Wallace, un lieu vibrant des créations nombreuses, un espace favorisant l’émulation artistique… ce nouveau Lucernaire Forum a des ambitions plus larges encore que son prédécesseur, et les débuts, au moins financiers, ne sont pas faciles.

Devant les menaces financières, un véritable collectif artistique et médiatique se met en place pour soutenir le lieu dans sa vocation créative. Eugène Ionesco, de l’Académie française, prend la plume dans une lettre ouverte au Ministre de la Culture d’alors pour que ce lieu soit soutenu.

Chose faite en 1984 : le Lucernaire Forum reçoit alors le label de Centre National d’Art et Essai, point de départ d’une reconnaissance officielle et d’un soutien du Ministère de la Culture au travail créatif unique qu’il continue d’entreprendre. Depuis 1999, la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris soutient également ce lieu.

Depuis cette date, le Lucernaire Forum s’est étendu. Non pas dans son espace parisien, bien que son ouverture progressive à des auteurs du répertoire, tout en laissant une belle place aux auteurs contemporains, a participé à l’élargissement de son audience, mais à l’international : en 1990, un accord prévoyant un certain nombre d’échanges a été signé avec le Mossoviet à Moscou, théâtre employant plus de trois cents personnes et disposant de quatre plateaux allant de 400 à 1500 places. Christian Le Guillochet est, dans ce sens, parti monter à Moscou le Ruy Blas de Victor Hugo ou la comédie musicale A la folie Prévert.

De ce premier accord, une volonté d’ouverture à des auteurs et des metteurs en scène étrangers est née. C’est ainsi que l’on a pu voir des spectacles d’Eugène Ionesco, du russe Pavel Komskhy, d’Israël Horowitz, Fernando Arrabal… sur les scènes des théâtres noir et rouge du Lucernaire.

La diversité, l’éclectisme sont la règle au Lucernaire Forum. Lieu d’accueil avant tout, ce sont des jeunes compagnies qui se mêlent à des artistes confirmés. Laurent Terzieff nous fait régulièrement l’amitié de présenter des mises en scène au Lucernaire Forum et Daniel Emilfork, en 2000, a présenté pendant plusieurs mois à guichets fermés son dernier spectacle Pueblo Horno. Du côté des jeunes compagnies, nous accueillons des artistes revisitant des classiques ou proposant des textes contemporains, dans des mises en scène que l’on souhaiterait voir reconnues. Compagnies conventionnées par le Ministère de la Culture et de la Communication, ou en passe de le devenir, la mission et la volonté du Lucernaire Forum, en tant que centre national d’art et d’essai, sont de les soutenir et de les promouvoir.

En novembre 2004, les éditions L'Harmattan reprennent le théâtre.

Avis du public : Lucernaire

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire