Essaïon

1
2
3
4
5

6, rue Pierre-au-Lard, 75004 Paris



Châtelet

,

Lieu intimiste

,

Marais



+ d’infos

Actuellement à l’affiche : Essaïon

Le Comte de Monte-Cristo jusqu'à 40% de réduction

1
2
3
4
5
  • 16 avis
Essaïon Paris | du 17 septembre 2016 au 29 janvier 2017 | Durée : 1h25
CLASSIQUE, JEUNE PUBLIC, Ados, Familial
RESERVER

À partir de 13,50 € au lieu de 22,50 €

Racine par la racine jusqu'à 51% de réduction

1
2
3
4
5
  • 20 avis
Essaïon Paris | du 21 septembre 2016 au 28 juin 2017 | Durée : 1h10
COMEDIE & BOULEVARD, CLASSIQUE, Coups de coeur, Tragédie
RESERVER

À partir de 11 € au lieu de 22,50 €

 

Prochainement à l’affiche

Joyeux Noël, Chien Pourri ! jusqu'à 33% de réduction

1
2
3
4
5
  • 4 avis
Essaïon Paris | du 17 décembre 2016 au 02 janvier 2017 | Durée : 50 minutes
JEUNE PUBLIC, Primaire
RESERVER

À partir de 9 € au lieu de 13,50 €

Le Pays Toutencarton jusqu'à 18% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 07 janvier au 12 mars 2017 | Durée : 40 minutes
JEUNE PUBLIC, Maternelle, Tout-petits
RESERVER

À partir de 9 € au lieu de 11 €

 

Anciennement à l’affiche

Samodivas - De Sofia à Harlem

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Essaïon Paris | du 01 au 03 décembre 2016 | Durée : 1h10
MUSIQUE & DANSE, Concert

Spectacle terminé depuis le 03 décembre 2016

 

Essaïon

Accueil du public
La chanson à l’honneur
Historique du lieu

  • Accueil du public

Le retrait des places peut s'effectuer à partir de 19h30.

Haut de page

Au cœur du Marais, dans l'un des plus beaux lieux du vieux Paris, l'Equipe de l'Essaïon vous accueille tous les soirs dans ses deux salles.

La salle de théâtre, où sont jouées de remarquables pièces contemporaines, et la salle cabaret dans laquelle vous pourrez écouter de jeunes auteurs-compositeurs de chansons françaises, ainsi que les meilleurs interprètes de notre répertoire.

Quant aux enfants à partir de 1 an, ils pourront assister tous les week-ends à des spectacles qui leur sont destinés.

Haut de page

 " Ne cherchez pas un sens à ce nom étrange, il a été inventé de toutes pièces par les créateurs du lieu : une troupe de cinq comédiens réunis autour de Régis Santon, dans les années 1975, qui l’installèrent de bric et de broc, dans l’une des caves médiévales (donnant sur le 6 de la rue Pierre au Lard) de l’ancien Hôtel de l’Aigle d’Or. Cet ancien relais de poste (s’ouvrant sur le 41 de la rue du Temple) avait déjà accueilli, deux ans auparavant, à son rez-de-chaussée, en fond de cour, le Café de la Gare, et dans la plus grande partie restante de l’hôtel : les Studios du Marais (un ensemble de studios de danse et de répétitions), transformant l’historique bâtiment en un véritable vivier culturel, toujours en activité.

Mais Régis Santon et ses amis n’ont pas - au sous-sol -, le même bonheur que leurs « voisins du dessus ». Ils s’étaient tournés avec ardeur vers le théâtre contemporain, mais la passion ne suffit pas pour faire vivre une salle de spectacle et rapidement ils doivent mettre les clefs sous la porte. Le lieu est alors repris par José Valverde, qui commence par réinstaller la cave voûtée, en véritable petit théâtre, avec une salle en gradins de cent places. Il y reprend le répertoire d’auteurs contemporains, déjà amorcé par ses prédécesseurs (Louis Calaferte, Jean-Claude Carrière, Alain Bosquet, Olivier Py, Jean-Luc Jeener… mais aussi Samuel Beckett (avec un inédit : pas moi), ou Vaclav Havel, longtemps privé de moyens dans son propre pays).

Il créera ainsi, jusqu’en 1987, plus de cent trente pièces. Mais, désireux de se libérer, pour se consacrer à l’animation, la mise en scène et l’organisation de lectures publiques de pièces inédites (avec son « théâtre à une voix »), il délègue, à cette date, la direction du lieu à la comédienne Alida Latessa. C’est cette dernière qui installera, dans les années 1995, une seconde salle de soixante quatre-vingt places, dans une autre superbe cave à voûtes en berceau, mitoyenne de la précédente.

Mais, après 28 ans au service de la création théâtrale dramatique, un nouveau théâtre Essaïon (sous titré Cabaret-Miouzikôl) ouvre ses portes en juillet 2003. Avec l’arrivée à sa direction de Marie Fabry, il devient un lieu principalement consacré à la chanson (de création et de répertoire) et au théâtre musical. La petite salle est transformée en un agréable cabaret de soixante dix places (restauration légère possible à partir de 19h30) qui a déjà reçu dans le cadre de ses soirées plus de 110 artistes.

Bernard Gray, Opérette, 15 juillet 2005

Depuis Janvier 2006, l'équipe de l'Aktéon théâtre (depuis 1998) a repris les rênes du théâtre et fait renaître le théâtre dans la grande salle avec une programmation riche et créative. La nouvelle équipe continue également la programmation chanson dans la salle cabaret avec des rendez-vous hebdomadaires et des scènes ouvertes.

Haut de page

Avis du public : Essaïon

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire