Timon d'Athènes

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête , Paris

Du 02 mars au 02 avril 2017
Durée : 1h40

CLASSIQUE

,

Molières 2017

,

Tragédie

Dans cette satire tragique de William Shakespeare, la figure de Timon oscille entre grotesque et sublime, grandiose et ridicule. Timon d’Athènes ou la parabole d’un homme qui, ignorant le doute et la nuance, « n’a jamais connu le milieu de l’humanité, mais seulement les extrêmes ».
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 02 avril 2017

 

Photos & vidéos

Timon d'Athènes

De

William Shakespeare

Mise en scène

Cyril Le Grix

Avec

Xavier Bazin

,

Jean-Pierre Bernard

,

Patrick Catalifo

,

Philippe Catoire

,

Thibaut Corrion

,

Thomas Dewynter

,

Maud Imbert

,

Jérôme Keen

,

Alexandre Mousset

,

Carole Schaal

  • Une satire tragique

Le riche Timon vit entouré de flatteurs qui profitent de ses largesses. Acculé à une situation sans issue, il compte en vain sur ceux qu’il avait comblé et organise un dernier festin… Il s’enfuit alors pour mener dans une caverne une vie solitaire, jusqu’au jour où il découvre un trésor qu’il distribue avec malignité aux adversaires d’Athènes. Timon exhale ensuite son amertume dans un dialogue avec le philosophe Apemantus, son rival en misanthropie…

Et voici venir les sénateurs : menacés par les troupes d’Alcibiade, ils supplient Timon de retourner dans la cité où l’on est prêt à lui rendre justice... Mais Timon ne reviendra ni ne pardonnera, allant jusqu’au bout de sa haine du monde aussi extrême qu’inexpiable. C’est avec Le Roi Lear que Timon d’Athènes offre la plus grande affinité : l’ingratitude y est source de folie et les actes de générosité mettent à la merci de débiteurs sans scrupules. Égoïsme, avidité cachée, orgueil aveuglent les personnages. Dans cette satire tragique, la figure de Timon oscille entre grotesque et sublime, grandiose et ridicule. Timon d’Athènes ou la parabole d’un homme qui, ignorant le doute et la nuance, « n’a jamais connu le milieu de l’humanité, mais seulement les extrêmes ».

  • La presse

« La mise en scène de Timon d'Athènes vaut d’abord par sa qualité intrinsèque, sa dynamique, sa scénographie, ses acteurs épatants, sans oublier ses musiciens. Mais le hasard veut qu’une oeuvre à portée universelle tombe au beau milieu d’une actualité qui lui donne un relief très particulier. » Jack Dion, Marianne

« Timon d'Athènes est loin d’être la pièce de Shakespeare la plus jouée, elle n’en est pas moins jubilatoire, et reste terriblement d’actualité. » Jean-François Cadet, RFI

« Patrick Catalifo est certainement l'un des meilleurs Timon que l'on ai pu voir (...) Avec lui il y a une pelote d'acteurs très doués. » Gilles Costaz, L'Avant-scène Théâtre

« Rien n’est superflu, tout n’est qu’essentiel dans cette sobre mise en scène de Cyril le Grix (...) Toute la distribution s’attache à aller à l’essentiel et à faire résonner les mots précis et pertinents du texte. » Sonia Bos Jucquin, Theatoile

« Quand le théâtre touche au sublime... Par la grâce d’un texte, puissant et qui n’en finit pas d’être d’actualité alors qu’il a été écrit il y a plusieurs siècles et qui dénonce la tyrannie par l’argent, la traîtrise pour finir par la guerre (...) c’est mordant, cynique, violent, plein de bruits et de fureur, on en sort bouleversé et songeur. » Nicole Bourbon, Reg'Arts

« Les comédiens sont excellents mais il convient de saluer Patrick Catalifo (Timon) pour sa magnifique performance. Cyril le Grix a frappé fort en nous proposant un Timon d’Athènes étincelant et dont les résonances avec notre époque portent à sourire. » Laurent Schteiner, Theatres.com

  • Note d'intention

J’ai choisi d’aborder Timon d’Athènes comme une comédie noire et grinçante. La figure de Timon oscillant sans cesse entre grotesque et sublime, grandiose et ridicule, nous renvoie aux confins de la folie humaine. Cette pièce me fascine par sa radicalité : la violence n’y est pas sanglante ; elle n’est donc pas aussi visible que dans d’autres tragédies de Shakespeare mais elle revêt, comme dans nos sociétés contemporaines, des formes beaucoup plus insidieuses.

À l’instar de Timon, nous sommes aveugles, refusant de voir les réalités qui nous menacent. Shakespeare met ici en évidence les dispositifs par lesquels une société guidée par l’avidité, l’avarice et la thésaurisation à outrance, pervertit la sphère politique, enfante la guerre et détruit notre planète. Le monde occidental vit à crédit depuis des décennies, ce qui devrait nous conduire à nous interroger sur la pertinence de notre système économique. Il est à l’opposé de la fraternité économique dont Timon fait l’éloge dans la première partie.

Les hommes sapent ainsi les fondements mêmes de la société. Et les crises financières se succèdent sans que rien ne soit profondément remis en question par nos dirigeants. Il en est de même du point de vue écologique puisque nous dilapidons tous les jours un peu plus nos ressources, mettant en péril notre propre survie et celle de notre planète.

L’enjeu est le suivant, d’une relation saine à l’économie dépendent l’ordre du monde et le devenir de la planète. L’intendant Flavius incarne cet espoir. C’est le seul personnage constructif de cette pièce ; il bâtit sa maison avec l’or que Timon lui a donné. C’est un symbole fort : il montre que la vraie valeur de l’argent dépend de l’usage qu’on en fait.

Cyril le Grix


Avis du public : Timon d'Athènes

4 Avis

4 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(2)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(1)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Philippe S. 02 avril 2017

    Shakespeare for ever La sobriété des décors renforce l'intemporalité du texte. On ne sait pas si on est dans la Grèce Antique, la renaissance ou sous Flamby Ier. C'est à cela que l'on reconnait la force de Shakespeare ainsi que la force de cette mise en scène et de cette interprétation habitée. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Luc S. 12 mars 2017

    Timon de Carriere Texte qui abuse des clichés liés à l'actualité Texte débité à toute vitesse Texte hurlé sans aucune nuance Rôle du philosophe très mal joué »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Christian D. 11 mars 2017

    Simon d'Athene Superbe mise en scène,et une très bonne perf des acteurs.Une agréable soirée »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Arnaud F. 07 mars 2017

    un très bon moment de théâtre Une pièce assez méconnue mais qui est vraiment intéressante et une mise en scène très réussie, malgré une première partie parfois décevante. Un très bon moment de théâtre. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment