Hikikomori - Le refuge

Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines , Montigny-le-Bretonneux

Du 02 au 04 mars 2017
Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN

,

JEUNE PUBLIC

,

Ados

,

Coups de coeur

,

Familial

,

Primaire

Théâtre d’anticipation et conte philosophique, Hikikomori se regarde et s’écoute sous un casque audio. Il donne au spectateur, en fonction de son âge (enfant, adolescent, adulte), le choix entre trois histoires. Une expérience théâtrale inédite et passionnante. Tout public, dès 7 ans.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 13,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
 

Photos & vidéos

Hikikomori - Le refuge

De

Joris Mathieu

Mise en scène

Joris Mathieu

Avec

Philippe Chareyron

,

Vincent Hermano

,

Marion Talotti

Tout public, dès 7 ans.

  • Trois narrations différentes

Hikikomori – Le refuge, est une fable construite autour d’un dispositif sonore original qui développe pour un même spectacle trois narrations différentes. Par l’intermédiaire d’un écouteur, sorte de combiné téléphonique, chaque spectateur, en fonction de sa tranche d’âge, profite d’une lecture radicalement différente du spectacle. Les spectateurs (enfants, adolescents et adultes) pourront ainsi échanger à l’issue de la représentation sur l’expérience qu’ils ont vécue. Les enfants seront entièrement émancipés dans leurs prises de parole puisque leurs parents ne pourront pas raconter à leur place.

Nils est un jeune garçon qui traverse une période difficile, à l’école, dans ses relations avec les autres, dans son adaptation à la société. Casque vissé sur la tête, il rentre chez lui et se réfugie dans sa chambre. La porte claque. Il ne ressortira plus... Ses parents, alertés par le bruit, pénètrent dans le salon. Pourquoi s’est-il enfermé précipitamment dans sa chambre ? Ils ne frappent pas à sa porte, mais se dirigent vers le casque abandonné sur la table du salon.

  • Note d'intention

Nils est un jeune garçon qui traverse une période difficile, à l’école, dans ses relations avec les autres, dans son adaptation à la société.

Casque vissé sur la tête, on le découvre alors qu’il quitte son école. Pédalant à toute vitesse, il fend un ciel bleu clair parsemé de nuages. Les paysages défilent et Nils aperçoit au loin sa maison. À peine rentré, il jette violemment son casque sur la table et se réfugie dans sa chambre.

La porte claque. Il ne ressortira plus...

Quelques secondes plus tard. Ses parents, alertés par le bruit, pénètrent dans le salon.

Qu’est-il arrivé à Nils ? Pourquoi s’est-il enfermé précipitamment dans sa chambre ?

Au lieu d’aller naturellement frapper à sa porte pour lui parler, le couple se dirige vers le casque abandonné sur la table du salon.

Comme les parents de Nils, le public de tout âge, équipé de dispositifs d’écoute va entrer en immersion à l’intérieur de la tête de Nils, pour partager sa vision des événements et plonger dans les méandres subjectifs de l’histoire.

Dès lors, ce n’est pas une mais trois histoires qui se construisent autour du même spectacle.

Trois points de vue différents, trois niveaux de réalité qui s’expriment en échos à la même narration scénique.

Tout le monde voit la même chose, mais pourtant les situations ne sont pas interprétées de la même manière selon la voix off qui accompagne et contextualise la lecture.

Le spectateur va vivre l’aventure du point de vue de la mère, du point de vue du père ou du point de vue de l’enfant.

  • Les versions

Hikikomori, version 1 (dès 8 ans) est un véritable conte philosophique contemporain. Nous suivrons l’itinéraire d’un enfant à la recherche d’un refuge, qui lui permettrait de s’abriter des assauts du monde extérieur. Quelles sont les cabanes de notre époque ? Quels espaces intimes et secrets reste-t-il aux enfants pour s’épanouir et laisser libre cours à leur imaginaire ? À travers les mots de l’enfant, cette version échappe à la dimension phobique pour faire la part belle à l’expression du monde intérieur et poétique.

Hikikomori, version 2 (dès 11 ans) met en scène la même histoire à travers le filtre de la relation parents-enfants. Alors que le monde extérieur semble hostile, alors que les enfants deviennent secrets et commencent à couper ou filtrer la communication, quel parent n’a pas rêvé d’entrer quelques minutes à l’intérieur de la tête de son enfant ? Et si l’on pouvait maintenir un cordon ombilical virtuel, pour rester en relation directe, pour s’assurer que tout va bien pour son enfant, alors qu’il fait ses premiers pas, solitaire dans le monde. Dans cette histoire, c’est devenu possible grâce à un dispositif de casque de surveillance et de protection technologique, qui enregistre l’activité cérébrale et permet de suivre à distance l’évolution de ses petits. Mais que se passe-t-il quand une technologie déployée pour la sécurité, devient un outil de contrôle qui permet l’intrusion et la violation de l’intimité ? Quelle autre voie que l’enfermement volontaire nous reste-t-il sur le chemin de l’émancipation ?

Hikikomori, version 3 (15 et +) situe l’histoire à une époque où être Hikikomori est devenu un phénomène de mode à l’échelle planétaire. Isolés dans leurs chambres respectives, les êtres humains vivent dans des réalités alternatives. Lorsqu’il se branche sur le casque de son fils, le père de Nils découvre en détails sa vie d’Hikikomori. Lui, artisan dans le civil, un des rares encore en exercice, réfractaire à la technologie, à ces modes de vie contemporain, est frappé violemment par ce qu’il découvre. Pourtant, rapidement le doute s’installe. Comme un lointain retour de conscience, il a le vague souvenir que luimême a peut-être souscrit à un programme il y a quelques années. Dès lors il ne lui est plus vraiment possible de savoir avec certitude si sa vie est bien réelle, s’il est réellement artisan, si la femme qu’il fréquente est bien la sienne. D’ailleurs, Nils, existe-t-il finalement ?

Joris Mathieu, juin 2014

Avis du public : Hikikomori - Le refuge

1 Avis

1 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    René T. 01 février 2016

    Hikikomori Excellent spectacle. Mise en scène originale. A provoqué un dialogue ado-adulte très enrichissant. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment