Boxe boxe

Théâtre du Rond-Point , Paris

Du 23 mai au 18 juin 2017
Durée : 1 heure

MUSIQUE & DANSE

,

Ados

,

Coups de coeur

,

Familial

,

Hip-hop

,

Primaire

Rendez-vous sur le ring du théâtre pour découvrir la vision décalée de Mourad Merzouki. Dans un univers burlesque entre Tim Burton et Charlie Chaplin, sept danseurs hip-hop livrent une bataille virtuose sur les musiques de Ravel, Verdi, Schubert ou bien Glass… La danse aérienne et exaltée du hip-hop et la poésie du quatuor à cordes Debussy présent sur scène se combinent à la perfection.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 42 €,31,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Boxe boxe

Chorégraphie

Mourad Merzouki

Avec

Rémi Autechaud

,

Guillaume Chan Ton

,

Aurélien Desobry

,

Magali Duclos

,

Frédéric Lataste

,

David Rodriguez

,

Steven Valade

,

Teddy Verardo

Dès 7 ans.

  • De la boxe à la danse

Huit corps en transe entre deux lourds sacs de frappe. Ils se désapent, finissent en justaucorps, shorts longs. Les corps s’agitent le temps d’avant l’attaque, l’excitation qui précède la bataille. Mais on lance les sacs, on les fait se balancer au-dessus de la scène, et ce sont eux qui viennent cogner les danseurs. Hip-hop, élans sensuels, gestes énergiques, Boxe Boxe dessine des parallèles entre deux arts majeurs. Sur le ring de boxe ou le tapis de danse, l’artiste sue, se bat, s’expose au regard du public, des critiques, de l’arbitre. Il combat ses limites et son adversaire. Solos, duos, mouvements collectifs, Boxe Boxe invite Mohamed Ali et ses sauts dansés. La pièce convoque les fantômes de Laurel et Hardy dans la fantaisie burlesque d’une boxe des débuts, drôle de lutte.

Adolescent, Mourad Merzouki se souvient avoir pensé que « la boxe, c’est déjà de la danse ». Lui, enfant du hip hop, s’initiait plutôt aux arts martiaux, autre discipline d’excellence. Quelques années plus tard, Mourad Merzouki fondateur de la compagnie Käfig devenu directeur du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne, replonge dans ses souvenirs.

De fait, du K.O.K. de Régine Chopinot au pas de « danse » d’un Mohamed Ali, les allers-retours entre chorégraphie et boxe ne manquent pas. Pour ce combat aux couleurs du hip hop et de la danse contemporaine, les « coups » seront comptés, esquivés, magnifiés. Ravel, Verdi, Schubert mais aussi Glass et Górecki rythmeront ce combat grâce à la présence sur le ring du Quatuor Debussy.

Mourad Merzouki, arbitre des élégances, résume ainsi son propos : « De la boxe à la danse, comme une pirouette à l’image d’un Chaplin faisant d’un combat de rue une véritable chorégraphie empreinte d’humour. » Et que le meilleur gagne : avec Boxe Boxe, ce devrait être une partie de plaisir… A coups sûrs.

Philippe Noisette

  • La presse

« L’arène et les clichés de la boxe qui saigne sont bien loin de ces tableaux planants comme des bulles. » Le Monde

« Parfaitement huilé, d’une fluidité arrachée au rodage, l’uppercut de Mourad Merzouki pour ring à cordes et quatuor à cordes atteint sa cible : droit au cœur. » Le Progrès

Avis du public : Boxe boxe

0 Avis

1 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Mraffoul 03 octobre 2010

    Boxe boxe Remarquable spectacle de danse contemporaine-hip hop-boxe thaï ! Aucune oeillère nécessaire ! Il faut y aller sans idées préconçues, c'est drôle, impressionnant, décalé et beau. »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • Spectacles consultés récemment