Prochainement à l’affiche

Enfin la fin

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Etoile du Nord Paris | du 31 janvier au 18 février 2017
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 9 €

 

Anciennement à l’affiche

C’est la vie

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre du Rond-Point Paris | du 17 novembre au 13 décembre 2015 | Durée : 1h30
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 13 décembre 2015

 

Peter Turrini

1944 Né le 26 septembre à Sankt Margarethen dans la vallée de la Lavant en Carinthie (Autriche) ; deuxième fils de l'ébéniste Ernesto (Ernst) Turrini et de son épouse Else. Immigré d'Italie dans les années trente, son père fait la connaissance d'Else Ressler (originaire de la Styrie) à Klagenfurt. Fuyant les bombardements de la capitale de la Carinthie, la famille s'installe à Sankt Margarethen et plus tard, à Maria Saal où son père ouvre une ébénisterie.

1958 Après la troisième, cinq années d'école commerciale à Klagenfurt. Premiers essais littéraires. Le Tonhof, propriété du compositeur Gerhard Lampersberg et de son épouse Maja, devient le premier refuge hors de l'étroitesse villageoise. Il fait la connaissance de H.C. Artmann, de Thomas Bernhard et d'autres artistes.

1963 Quitte le foyer familial après son bac commercial. Travaille aux hauts fourneaux à Linz, puis comme magasinier chez Huber Trikot. Service Militaire.

1965 Représentant d'Olivetti à Vienne. Mariage. Après six mois de formation de publicitaire à Francfort, compose des slogans dans une agence américaine à Vienne.

1967 Quitte ce métier. Se réfugie à Lindos (Grèce). Vit parmi des marginaux. Ecrit en quelques semaines "La chasse aux rats" (Actes Sud-Papiers, Arles 1998).

1968 Barman et garçon d'étage dans un hôtel à Bibione (Italie). Puis manœuvre à Neuwied.

1971/72 Sur recommandation de H.C. Artmann, l'agence théâtrale Universal Edition de Vienne accepte "La chasse aux rats". La création de la pièce à Vienne provoque un scandale qui se répétera à la création de "Tuer le cochon" à Munich, en 1972. Commandes des théâtres de Darmstadt et de Nuremberg. Le roman "Aventures dans la cavité buccale" paraît chez Rowohlt. Nombreuses lectures devant un public de jeunes. Première tournée de lectures publiques en Pologne.

1973/77 Création de "l'Infanticide". Début d'une collaboration conflictuelle avec la télévision qui durera plus de seize ans. La série "Saga des Alpes" est diffusée en Autriche à partir de 1976 (et dans plus de vingt pays par la suite, y compris les Etats-Unis et l'Union Soviétique). Avant même la première émission, des campagnes démagogiques menées par des associations et une partie de la presse mettent en péril et retardent d'autres projets. 1977, "Nymphe d'argent", prix du meilleur scénario de télévision à Monaco.

1978/80 Participe de plus en plus activement à la vie sociale et culturelle en Autriche. Publication d'un premier recueil de pièces, pamphlets et entretiens par Europaverlag, Vienne. Simultanément, les dépressions s'aggravent. Refuges hors de Vienne. Séjours en clinique. Parution d'un recueil de poèmes "Quelques pas en arrière" (édition du Bel Aujourd'hui, Lyon 1999). Création de "Tango viennois" (Papiers, Paris 1986), nouvelle version octobre 1999 à Vienne.

1981 Prix Gerhart Hauptmann, Berlin. Tournées de lectures publiques, notamment aux Etats-Unis, en Union Soviétique et en Israël.

1982 Nouveau scandale dès l'annonce de la création "Les bons bourgeois" à Vienne, polémiques dans la presse, débat à l'assemblée nationale.

1983 "Jeunesse", premier scénario de film. De plus en plus de créations de ses pièces à l'étranger, éditions en plusieurs langues.

1985/86 Préparation de la série télévisuelle "Saga des travailleurs", conflit avec le commanditaire, l'ORF, la radio-télévision autrichienne. Le tournage est repoussé à plusieurs reprises. Refuge à Rets, en Basse-Autriche, dans une cellule de monastère où il écrira par la suite la quasi totalité de son œuvre.

1988/90 La création de "Eléments moins performants" (Actes Sud-Papiers, 1990) à l'Akadmietheater de Vienne confirme Turrini comme l'un des dramaturges les plus importants de langue allemande. Prix du Maubeuge International théâtre Festival, 1990. Création en novembre 1990 de "Enfers et damnation" (Actes Sud-Papiers 1997).

1993 Création de "l'Embrasement des Alpes" (Actes Sud-Papiers, 1993) au Burgtheater de Vienne. Publication d'un recueil de poèmes, "Au nom de l'amour" (édition du Bel Aujourd'hui, 1999). Création de "Grillparzer au sex-shop" au Berliner Ensemble.

1995 Création de "La Bataille de Vienne" (Actes Sud-Papiers, 1997) au Burgtheater de Vienne.

1997/98 Création de "Enfin la fin" (Actes Sud-Papiers 1998) et de "l'Amour à Madagascar" à l'Akademietheater de Vienne. Publication de la nouvelle "L'Arrestation de Johann Nepomuk Nestroy".

1999 Parution de l'œuvre complète en trois tomes chez luchterhand Literaturverlag, Munich, éditée par Silke Hassler et Klaus Siblewski.

Avis du public : Peter Turrini

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire