Mohammed Khaïr-Eddine

1
2
3
4
5



+ d’infos

Prochainement à l’affiche

Le déterreur jusqu'à 53% de réduction

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Le Tarmac Paris | du 29 au 31 mars 2017
CONTEMPORAIN
RESERVER

À partir de 18 € , 13,50 € pour les adhérents

 

Mohammed Khaïr-Eddine

Né à Tafraout en 1941, dans le sud du Maroc, Mohammed Khaïr-Eddine est issu d'une famille de commerçants. Il vit à Agadir (1961-1963), Casablanca (1963-1965), puis 15 ans à Paris (1965-1979) où il y publie beaucoup de ses oeuvres et anime des émissions radiophoniques nocturnes pour France Culture. Il parvient à multiplier les collaborations dans des revues spécialisées (Encres Vives, Dialogues, Lettres nouvelles, Présence africaine...) et à publier la grande majorité de ses écrits. Cette période d'errance durera une quinzaine d'années, entre le Midi de la France et Paris. Parallèlement, Khaïr-Eddine vit dans le mouvement des idées de Mai 68 et continue à faire des rencontres importantes : Malraux, Sartre, Beckett, Senghor, Césaire, Damas...

Il rentre au Maroc en 1979, sur un coup de tête dira-t-il. L'exil s'impose une autre fois comme une solution de rechange. « Je vais, je cours, je cherche sans relâche quelque chose qui me fasse désirer la vie », écrivait l'auteur dans Agoun'chich.

Il fuit de nouveau le Maroc à la recherche de nouvelles voies de création, d'un nouveau souffle. En 1989, il est de retour à Paris où il renoue avec le théâtre. La quête se prolonge quelques années plus tard, avant que le poète ne s'éteigne d'un cancer, au Maroc, en 1995. Ses oeuvres, interdites aux Maroc de son vivant, ont commencé à être rééditées en 2002.

Avis du public : Mohammed Khaïr-Eddine

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire