Actuellement à l’affiche : Michèle Bernier

Folle Amanda jusqu'à 43% de réduction

1
2
3
4
5
  • 2 avis
Théâtre Antoine - Simone Berriau Paris | du 18 mars au 07 mai 2017
COMEDIE & BOULEVARD, Tête d'affiche, Vaudeville
RESERVER

À partir de 19 € au lieu de 22,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Folle Amanda

1
2
3
4
5
  • 9 avis
Théâtre de Paris Paris | du 13 au 22 janvier 2017
COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Evénement, Tête d'affiche, Vaudeville

Spectacle terminé depuis le 22 janvier 2017

 

Michèle Bernier

Fille d'Odile et du Professeur Choron, Michèle Bernier baigne très tôt dans l'humour noir, la dérision et la fantaisie, bercée par les amis de papa, Cavanna, Reiser, Gébé, Wolinski et Cabu. Un amour passion pour I'école, puisqu'elle redouble deux fois, l'amène à des études de droit à la Fac " Le Balto " à Malakoff.

Elle finira par rencontrer le démon des planches qui la débauchera au cours Viriot pendant deux ans. Ensuite, elle fait ses gammes au Café-Théâtre.

En 1983, elle intègre le Petit Théâtre de Bouvard à la télévision, où elle rencontre Mimi Mathy et Isabelle de Botton, rencontre qui donnera Les Filles de 1988 à 1995.

  • Au théâtre

Et pas une ride ! de Michèle Bernier, Marie-Pascale Osterrieth, m.e.s Marie-Pascale Osterrieth, Théâtre de la Renaissance
Dolores Claiborne, m.e.s. David Joss Buckley
Les monologues du vagin
d'Eve Ensler, m.e.s. Isabelle Rattier
Nuit d’ivresse de et m.e.s. Josiane Balasko
Le démon de midi, d’après l’album de Florence Cestac, co-écrit avec Marie Pascale Osterrieth, m.e.s. Marie Pascale Osterrieth
Bonne année toi-même de Pauline Daumale, m.e.s.Francis Perrin
Le gros navion des « Filles », m.e.s.Eric Civanian
Existe en trois tailles des « Filles », m.e.s.Patrick Timsit
C’est ce soir ou jamais, co-écrit avec Bruno Gaccio
Théâtre de Bouvard
Connaissez-vous cet escabeau ? de Jean-Louis Horowitz
Les blaireaux sont fatigues de Jean-Paul Sèvres et Jean-Jacques Peroni
L’amour c’est comme un bateau blanc, co-écrit avec Bruno Gaccio et Michèle Brousse

  • Au cinéma

Le démon de midi, réal. Marie Pascale Osterrieth
Le genre humain - le bonheur c’est mieux que la vie, réal. Claude Lelouch
Le genre humain - Les Parisiens, réal. Claude Lelouch
The pulse Luper Suitcases (The Moab story), Prod. Kasander LTD
2ème quinzaine de juillet, réal. Christophe Reichert
Vive nous, réal. Camille de Casabianca
L’échappée belle, réal. Etienne Dhaene
Gazon Maudit, réal. Josiane Balasko
Paulette, réal. Claude Confortès
Vive les femmes, réal. Claude Confortès
Tête à claques, réal. Francis Perrin
Le joli cœur, réal. Francis Perrin
Le roi des cons, réal. Claude Confortè

  • A la télévision

Louis Page - Le Chant des Sirènes, réal. Patrick Poubel
On ne prête qu'aux riches
, réal. Arnaud Sélignac
Vous êtes libre ?
, réal. Pierre Joassin
A trois c’est mieux, réal. Laurence Katrian
San Antonio, réal. Frédéric Auburtin
Haute coiffure, réal. Marc Rivière
Les frangines, réal. Laurence Katrian
Papa, maman s’ront jamais grands, réal. Jean-Louis Bertucelli
L’imposteur, réal. Williams Crépin
Telle mère telle fille, réal. Elisabeth Rappeneau
L’amour dans le désordre, réal. Elisabeth Rappeneau
Quand j’étais petit, réal. Daniel Jeannot
Adorable petite bombe, réal. Philippe Muyl
Sans mentir, réal. Joyce Buel
Le boulanger de Suresnes, réal. J. J. Goron

  • A la radio

Elle participe fréquemment aux émissions télévisées d'Arthur (Les enfants de la télé, La fureur) et anime des émissions de radio (Les Filles sur Sud Radio, RMC, Arthur et les Pirates sur Europe 1, Les dix mots de midi sur France Inter avec William Leymergie).

  • Mise en scène

Arrête de pleurer Pénéloppe 2 de Juliette Arnaud, Corinne Puget, Christine Anglio
Karine Lyachenko, Café de la Gare, Comédie Caumartin, Comédie de Paris
Moise, Dalida et moi de et avec Isabelle de Botton, Studio des Champs-Elysées

Prix Raimu 2006 de la mise en scène.

Avis du public : Michèle Bernier

1 Avis

1 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Nicole J. 22 janvier 2017

    folle Amanda Vous êtes une Femme pétillante, brillante et chaque fois c'est avec admiration que je vous regarde jouer comme hier soir a la Télé. Encore un grand bravo . Faites revivre le théatre a la télé au moins une fois par mois si cela était possible pour les provinciaux. Très Cordialement N.Joffre »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?