Prochainement à l’affiche

Lang Lang - Albéniz / Debussy / Granados / Liszt

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 12 novembre 2016
MUSIQUE & DANSE, Concert, Coups de coeur, Musique classique, Récital, Tête d'affiche
RESERVER

À partir de 98 €

 

Anciennement à l’affiche

Lang Lang

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Théâtre des Champs-Elysées Paris | le 17 novembre 2014
MUSIQUE & DANSE, Concert, Coups de coeur, Musique classique, Récital

Spectacle terminé depuis le 17 novembre 2014

 

Photos & vidéos

Lang Lang

Né en 1982 dans le nord-est de la Chine, Lang Lang est devenu un phénomène. Charisme, jeunesse et beaucoup de travail ont fait la carrière éblouissante du jeune chinois : le piano dès 3 ans, six heures de travail par jour à 8 ans, il quitte la Chine à l’âge de 15 ans pour poursuivre ses études aux Etats-Unis. Après avoir été, dans les années 90, lauréat de prestigieux concours dans son pays ainsi qu’au Japon et en Allemagne, il va en effet travailler avec Gary Graffman à Philadelphie. Cette discipline de fer et un travail acharné lui permettent aujourd’hui de jouer avec les plus grands.

En 2001, une prestation au Carnegie Hall lance sa carrière internationale. Devenu depuis un habitué des scènes les plus réputées, le pianiste se produit régulièrement avec Daniel Barenboim, Gustavo Dudamel, Lorin Maazel, Zubin Mehta ou Simon Rattle. Il a été le premier pianiste chinois engagé par les orchestres philharmoniques de Vienne, Berlin et New York.

Technique incontestable, un plaisir de jouer tonitruant, une exubérance joyeuse, un appétit virtuose sont certains des qualificatifs que la presse lui attribue. Tourbillonnant lors de ses prestations sur scène, il aime brouiller les cartes en lançant un modèle de basket avec la marque Adidas, ou en se produisant avec Herbie Hancock ou Julio Iglesias. Il enregistre également la septième sonate de Prokofiev pour la bande-son du jeu vidéo Gran Turismo 5, et en 2008, participe à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin. Il a récemment joué un mouvement du Concerto en sol de Ravel avec l’Orchestre National de France lors du concert dans le cadre des festivités du 14 juillet 2013 à Paris.

Célèbre pour ses excentricités et son engouement pour Twitter où il a quinze millions d’abonnés, son look atypique et sa jeunesse n’entravent en rien son talent. Aujourd’hui âgé de 31 ans, ce globe-trotter est 300 jours par an sur la route.

Lang Lang s’efforce de construire des ponts entre Est et l’Ouest, programmant fréquemment des oeuvres de musique chinoise lors de ses concerts pour les publics occidentaux et vice versa. Familier de la Maison Blanche, passé de la Chine de l’après-Mao à l’Amérique d’Obama, il séjourne deux mois de l’année en Chine mais c’est entre sa résidence new-yorkaise et ses tournées en Europe qu’il se partage. Lang Lang a par ailleurs créé sa propre fondation ainsi qu’une école en Chine qui accueille une centaine d’enfant de 3 à 12 ans qui peuvent notamment suivre des master-classes avec de grands professeurs occidentaux, dont certains de la Juilliard School de New York ou du Curtis Institute de Philadelphie.

Sa biographie, Journey of a Thousand Miles, a été traduite en onze langues. Il a participé aussi à plusieurs bandes originales de films dont The Painted Veil (musique composée par Alexandre Desplat), Le Banquet (Tan Dun) et My week with Marilyn.

Lang Lang a enregistré les premiers et quatrième concertos pour piano de Beethoven avec l’Orchestre de Paris (C. Eschenbach). Il publie par la suite un récital live donné en 2010 au Muskiverein de Vienne (Sony), puis un CD et un DVD consacrés à Liszt à l’occasion de son bicentenaire, et, en 2012, The Chopin Album.

Avis du public : Lang Lang

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire