Anciennement à l’affiche

La vérité sur Pinocchio

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Scène Watteau Nogent-sur-Marne | du 05 au 07 décembre 2016
CONTEMPORAIN, Conte, Familial, Primaire

Spectacle terminé depuis le 07 décembre 2016

 

Didier Galas

  • Formation

Après des études au Conservatoire de Région de Marseille, Didier Galas intègre en 1985 le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris dans les classes de Claude Régy, Daniel Mesguich, Gérard Desarthe, Bernard Dort, Mario Gonzalès, Michel Bernardy et Jacques Sereys.

En 1998, il a été lauréat de la Villa Kujoyama (Bourse de l'AFAA) à Kyoto, où il a suivi l'enseignement de Michishige Udaka, maître de Nô au sein de la famille Kongô. En 1999, il est titulaire d'une deuxième bourse de l'AFAA et suit à Pékin l'enseignement de Li Guang, maître d'Opéra de Pékin.

  • Au théâtre

Il a joué comme acteur dans Pionniers à Ingolstadt de Marie Louise Fleisser mise en scène de Bérangère Bonvoisin, Masques mise en scène de Mario Gonzales, Tête d’or de Paul Claudel mise en scène de Aurélien Recoing, Tite et Bérénice de Pierre Corneille mise en scène de Jacques Rivette, Le singe est mort de Jean-François Lanord mise en scène de Catherine Contour, Le Cerceau de Victor Slavkine mise en scène de Claude Régy, Vive Valeque mise en scène de Thierry Bédard ; Trois Dramaticules de Samuel Beckett et L'Hymne de Gyorgy Schwajda mise en scène de Ludovic Lagarde…

Pendant six années consécutives, il est engagé à la Comédie de Reims, où il joue dans les mises en scène de Christian Schiaretti parmi lesquelles figure le cycle Ahmed (dont il est le créateur du rôle) écrit par Alain Badiou : Ahmed le subtil, Ahmed philosophe, Ahmed se fâche et Les Citrouilles.

Il a joué dans Fariboles de François Rabelais, spectacle créé en collaboration avec François Bon (adaptation) et Charles Tordjman (mise en scène).

De retour du Japon, outre le tour de chant Les frères Lidonnes que Laurent Poitrenaux et lui avaient déjà créé, ils décident de fonder ensemble une compagnie, l’Ensemble Lidonnes avec laquelle Didier Galas réalise les spectacles suivants : Ficción/Quijote, sa propre adaptation de Don Quichotte de Miguel Cervantès, qu’il monte à l'Atenéo de Caracas (Venezuela) avec la compagnie Contrajuego.

Il est dirigé par François Cervantès pour Les Nô européens, spectacle crée en novembre 2002 au Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues. Il a participé à des expériences très diverses telles que : sx.rx.Rx. au lieu de garder silence, j’ai voixé ; Odorama, performance de Sam Samore ou Wawgawawd, lecture-conférence de John Cage conçue par Yves Chaudouët (2003).

Il a conçu et mis en scène dans le cadre de l'Ensemble Lidonnes : Les Frères Lidonnes, Ficción/Quijote, Monnaie de Singe, (H)arlequin, Quichotte et Paroles horrifiques et dragées perlées, à partir de l'oeuvre de Rabelais. Il enseigne l'art dramatique à l’ERAC de Cannes, l’EPSAD de Lille, et l’ENAC de Châlons-en-Champagne.

Il a donné des stages à la Scène nationale de Belfort et au Centre dramatique national de Nancy. A l’étranger, il a dirigé plusieurs ateliers notamment au Conservatoire de Shanghai et au Japon dans le cadre du Kyoto Art Festival. Au Venezuela, il a org anisé différents stages dont l’un a abouti au spectacle Ficción/Quijote et il a mené un travail avec des enfants de tous âges d'un village, qui a fait l'objet de la création d'une comédie musicale Un pez no solo se muere por la boca.

Avis du public : Didier Galas

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire