Daniel Veronese

1
2
3
4
5



+ d’infos

Anciennement à l’affiche

Espia a una mujer que se mata

1
2
3
4
5
  • 0 avis
Cartoucherie - Théâtre de l'Epée de Bois Paris | du 24 octobre au 23 novembre 2016 | Durée : 1h35
CONTEMPORAIN

Spectacle terminé depuis le 23 novembre 2016

 

Daniel Veronese

Daniel Veronese commence sa carrière comme acteur et marionnettiste. En 1985, il fait une incursion dans le théâtre d’objets et créé, en 1989, avec Ana Alvarado et Emilio García Wehbi, le groupe El Periferico de Objetos dont on a pu voir plusieurs spectacles en France notamment au festival d’Avignon, au festival Scènes étrangères de la rose des vents à Villeneuve d’Ascq et au Théâtre de la Bastille. Il est auteur de plus de vingt textes publiés et metteur en scène de plus d’une douzaine de pièces. Son travail se fonde sur la recherche de synthèse et le jeu d’acteurs. Ses pièces sont traduites en italien, allemand, français et portugais. En tant qu’auteur, il reçoit plusieurs prix parmi lesquels le Second Prix National (1997) et le Premier Prix Municipal (1998) en Argentine.

De 1999 à 2005, il est conseiller artistique du Festival international de Théâtre de Buenos Aires.

En 2005, il créé sa première adaptation de Tchekhov, Un Hombre que se ahoga, à partir de la pièce Les Trois soeurs, qui a été présentée à New York au Lincoln Center Festival, au théâtre María Guerrero à Madrid, au teatre Lliure à Barcelone et au Festival international de Tokyo. Le deuxième volet de ce travail sur Tchekhov Espia a una mujer que se mata, une adaptation de Oncle Vania, a été créé en 2006 et a été présenté dans de nombreux festivals internationaux et théâtres étrangers : Festival de Otoño de Madrid, Teatre Lliure de Barcelone, Piccolo Teatro de Milan, Festival SPAF de Seoul, Festival Fayuca de Mexico DF, Festival de Porto Alegre, Festival international de Buenos Aires, Festival Theaterforme à Hanovre, Festival Scènes étrangères de La rose des vents à Villeneuve d’Ascq, Festival Standard Idéal de la MC93 de Bobigny, Festival Champ libre de l’Espace Malraux à Chambéry, Festival Mira du TnBA à Bordeaux… et de nombreuses autres villes dans le cadre de tournées en Espagne et en France. En 2008, il met en scène La noche canta sus canciones (Et la nuit chante) de Jon Fosse, qui a été présenté toute la saison à Buenos Aires et a participé au Festival international de Porto Alegre au Brésil.

En janvier 2009, il crée à Buenos Aires La forma de las cosas de Niel Labute. Il met en scène à Mexico son propre texte Mujeres soñaron caballos puis, au Théâtre espagnol de Madrid, la pièce de David Mamet Glenngary Glenrose.

Avis du public : Daniel Veronese

0 Avis

0 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire