Prochainement à l’affiche

Théâtre Equestre Zingaro - On achève bien les anges (Elégies)

1
2
3
4
5
  • 32 avis
Fort d'Aubervilliers Aubervilliers | du 30 septembre au 31 décembre 2016 | Durée : 2 heures
CONTEMPORAIN, MUSIQUE & DANSE, Cirque, Coups de coeur, Équestre, Sélection Mythe sur scène, Sélection Spectacle à partager
RESERVER

À partir de 46,50 €

 

Anciennement à l’affiche

Théâtre Equestre Zingaro - On achève bien les anges (Elégies)

1
2
3
4
5
  • 32 avis
Fort d'Aubervilliers Aubervilliers | du 23 octobre 2015 au 21 février 2016 | Durée : 2 heures
CONTEMPORAIN, MUSIQUE & DANSE, Cirque, Coups de coeur, Équestre, Sélection Mythe sur scène, Sélection Spectacle à partager

Spectacle terminé depuis le 21 février 2016

 

Photos & vidéos

Bartabas

Pionnier d’une expression inédite, conjuguant art équestre, musiques, danse et comédie, Bartabas a inventé et mis en scène avec tact, fougue et intuition, une nouvelle forme de spectacle vivant : le théâtre équestre.

Avec sa compagnie, fondée en 1985 à l’enseigne du Théâtre équestre Zingaro, il a conquis des centaines de milliers de spectateurs à travers le monde comme au Fort d’Aubervilliers où il s’est installé, en 1989, dans un chapiteau de bois conçu à sa mesure par Patrick Bouchain.

Ses créations : Cabaret I-II-III, Opéra équestre, Chimère, Éclipse, Triptyk, Loungta, Battuta et Darshan sont à chaque fois des évènements qui marquent leur époque et témoignent d’une quête incessante, mystique parfois, et toujours profondément authentique. Avec le temps la compagnie est devenue l’une des plus importantes d’Europe. Ses spectacles triomphent partout de New York à Tokyo, d’Istanbul à Hong-Kong ou Moscou.

Soucieux d’une transmission artistique, il fonde en 2003 l’Académie équestre de Versailles. Un corps de ballet sans autre exemple au monde, qui se produit dans le manège de la grande écurie royale, et pour lequel il a signé les mises en scène du Chevalier de St Georges, du Voyage aux Indes Galantes et des Juments de la nuit, productions données dans le cadre grandiose des fêtes de Nuits du château de Versailles. Il invite aussi son académie à collaborer avec des artistes venus d’horizons très différents comme Alexandre Tharaud, Philip Glass, Beňat Achiary, Carolyn Carlson. Ses créations singulières ont souvent pour cadre des lieux originaux et atypiques comme l’abbatiale de St Ouen à Rouen où fut imaginée une envoûtante Liturgie équestre.

En état de recherche perpétuelle, Bartabas présente régulièrement des œuvres plus intimistes dont il est tout à la fois l’auteur et l’interprète, ainsi Entr’aperçu au Théâtre du Châtelet, Lever de soleil ou le Centaure et l’Animal avec le danseur de Butô Ko Murobushi et en 2013, Golgota de Andrés Marin, m.e.s. Bartabas.

Pour le cinéma, il a réalisé deux longs métrages : Mazeppa (1993) et Chamane (1995) produits par Marin Karmitz. Par ailleurs, sans qu’il s’agisse d’une simple démarche de captation, il filme ses propres spectacles depuis un quart de siècle. Son dernier opus, Galop Arrière, s’apparente à un véritable « traveling de mémoire » et à un questionnement sur l’ensemble de son parcours, sur l’ensemble de son œuvre. Dans l’édition sont parus de nombreux ouvrages, citons entres autres Bartabas, roman de Jérôme Garçin, Zingaro suite équestre d’André Velter, avec des dessins d’Ernest Pignon-Ernest, chez Gallimard, La voie de l’écuyer d’Alfons Alt et Sophie Nauleau (Actes Sud), ainsi que des albums d’Antoine Poupel. En 2009 paraît un livre-somme, avec de nombreux documents inédits et huit DVD : Zingaro 25 ans, chez Actes Sud.

Avis du public : Bartabas

2 Avis

2 commentaire(s)

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(1)

Bon


(1)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Pierre M. 10 novembre 2015

    les chevaux sont sympathiques »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?
  • 1
    2
    3
    4
    5
    Par

    Alain H. 28 octobre 2015

    Deçu Franchement par rapport aux précédents spectacles je m'attendais à beaucoup mieux qu'un artiste solitaire , une musique ratée des années du blue vers 1950... »
    Avez-vous trouvé cet avis utile ?