Les avis de Brigitte A.

Marie des Poules, gouvernante chez George Sand

  • 8 avis
Théâtre du Petit Montparnasse, Paris | du 28 janvier au 26 avril 2020

CONTEMPORAIN, Biopic, Pièce historique


Intelligent et bien joué
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Brigitte A. le 02 février 2020 à 20:00

Intelligent et bien joué Spectacle fort agréable de 90 minutes: le spectateur est tenu en haleine par une intrigue intéressante,tissée par deux personnages connus: George et Maurice Sand , animée par la personnalité attachante de Marie Cailleaux, dite "des poules". Plusieurs thèmes s'entrecroisent : la condition ancillaire, émancipée par une femme de lettres d'avant-garde -plus largement la place peu enviable des servantes dans la bourgeoisie de XIXème siècle -, la naissance d'un sentiment dans un "coeur simple" , le milieu littéraire parisien et son contre-point: le Berry de Nohant. Deux acteurs remarquables; notons la performance de Béatrice Agenin qui incarne plusieurs personnages,avec une belle crédibilité, servie par la mise en scène astucieuse d'Arnaud Denis , un Maurice tout à fait juste et si proche de la réalité. Beau spectacle !

Le Misanthrope

  • 3 avis
Théâtre le Ranelagh, Paris | du 17 janvier au 12 mars 2020 | Durée : 1h45

CLASSIQUE, Comédie de moeurs


Molière bien servi
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Brigitte A. le 19 janvier 2020 à 10:30

Molière bien servi Nicolas Vaude: un authentique Alceste, écorché vif, exigeant,intransigeant; Laurent Natrella, plus civil, tout en compromis social,un homme "du monde"; Ces deux personnages-clés portent un spectacle intelligemment mis en scène, où les actrices incarnent avec finesse Célimène,Eliante,jaune comme le soleil du nom qu'elle porte,et même Arsinoé,moins caricaturale que ne dit le texte. Spectacle fort réussi!

L'heureux stratagème

  • 8 avis
Vieux Colombier - Comédie Française, Paris | du 15 novembre au 31 décembre 2019

CLASSIQUE, Coups de coeur


Comment vulgariser Marivaux
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Brigitte A. le 30 septembre 2018 à 23:56

Comment vulgariser Marivaux Sous prétexte de rajeunir Marivaux et tuer le "marivaudage", le texte est à peine audible ( ex:Loic Corbery-Arlequin) à force de gesticulations et éruption de sensibilité exacerbée; cris, réactions épidermiques ,hystériques parfois, comme notre époque nous en donne à voir ...sur les stades par exemple . ..Les domestiques en bermuda, Frontin sac à dos...,accent marseillais digne de Pagnol,pour le Gascon L. Laffitte tout cela est bien ridicule ! Heureusement, les acteurs sont là, dignes du Français ...On aimerait toutefois un Dorante un peu plus élégant qu'un Jérôme Pouly, souvent distribué en paysan...Nicolas Lormeau...en paysan, lui, est irrésistible et haut en couleur . La salle applaudit , car c'est vulgaire, conformément à l'étymologie de ce mot... Je n'y conduirai pas mes élèves pour ne pas leur laisser croire que "c'est çà, Marivaux"...

Mademoiselle Molière

  • 13 avis
Théâtre Rive Gauche, Paris | du 25 janvier au 25 mai 2019 | Durée : 1h20

CONTEMPORAIN, Biopic, Pièce historique, Molières 2019


Intelligent et sensible
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Brigitte A. le 05 septembre 2018 à 11:29

Intelligent et sensible Acteurs parfaitement investis dans leur personnage , texte réutilisant intelligemment des extraits de pièces de Molière, mise en scène intéressante, jouant sur "l'endroit" (loges,d'abord,puis espace privé) et l'"envers" (la scène vue par l'acteur,de dos). Parfaitement clair,malgré ce double point de vue. Une autre réussite d' Arnaud Denis qui aime aussi soigner décor et costumes.