Les avis de Patrick M.

Sois parfaite et t'es toi !

  • 12 avis
Théâtre La Boussole, Paris | du 12 février au 03 novembre 2019 | Durée : 1h10

COMEDIE & BOULEVARD


Sois parfaite et t'es toi !
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 19 août 2019 à 15:51

Sois parfaite et t'es toi ! La condition féminine à travers les siècles, des années cinquante à nos jour. Une jeune femme moderne et libérée se retrouve téléportée à l’après-guerre où la femme vivait à l’ombre de son mari. Que de chemin parcouru mais l’égalité de l’homme et de la femme a un prix que l’on va découvrir. Les deux comédiennes campent parfaitement bien leurs personnages, elles sont drôles et pétulantes. On ne s’ennuie pas un seul instant dans cette comédie qui aborde un sujet d’actualité avec fraicheur et légèreté. Bon moment de théâtre pour rire et réfléchir à l’évolution de la société.

Dernier tour de piste

  • 10 avis
L'Alhambra, Paris | du 06 juillet au 13 octobre 2019

COMEDIE & BOULEVARD, Tête d'affiche


Dernier tour de piste
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 22 juillet 2019 à 14:11

Dernier tour de piste Les vieux du vieux sont de retour sur scène dans une comédie de boulevard drôle et drôlement bien écrite avec humour par Jean Franco. Du sur mesure pour le tonitruant Jean-Marie Bigard qui fait du Bigard et Patrice Laffont en homo évaporé. Le reste de la troupe n’est pas en reste et donne la réplique avec talent et drôlerie. Même si les mots d’esprit et les répliques sont parfois prévisibles elles sont toujours percutantes et provoquent des éclats de rire d’un public conquis. On s’amuse et on se détend deux heures durant. A déguster sans modération et sans contre-indication !

Chacun son tour

  • 2 avis
L'Archipel, Théâtre et Cinéma, Paris | du 04 juillet au 14 septembre 2019 | Durée : 1h25

HUMOUR & CAFE THEATRE


Chacun son tour
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 22 juillet 2019 à 14:06

Chacun son tour Deux pros en impro, d’impro en texte haut, de quiproquo en jeux de mots, ça donne deux heures de bonheur ! On était venu pour se payer une bonne tranche de rire, on n’a pas été déçu. Ces deux-là sont complices et à chacun son tour ils nous commentent l’actualité, des banalités, des réalités deux heures durant. Ils se renvoient la balle parfois pour se déstabiliser souvent pour nous amuser. Ils sont à la scène comme à la radio ou à la télé, percutant, sans pitié et drôle à souhait. Un rien Mabille pour l’été Bernard et le Chevalier Philippe pourfend l’armure d’la monotonie ambiante !

Comme en 14

  • 12 avis
Théâtre La Bruyère, Paris | du 22 janvier au 04 avril 2019 | Durée : 1h40 environ

CONTEMPORAIN, Comédie dramatique, Familial, Pièce historique


Comme en 14
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 23 janvier 2019 à 18:09

Comme en 14 On remet ça « comme en 14 » pour cette reprise de la magnifique pièce de Dany Laurent. L’auteuse aborde ce sujet dramatique de la grande guerre avec gravité et légèreté. Quatre femmes fragiles et fortes à la fois, si différentes mais pourtant si semblables dans l’adversité. Elles nous font vivre, pendant les fêtes de Noël, la dure réalité de cette guerre cruelle et inhumaine. On va du rire aux larmes, de l’espoir au désespoir. Marie Vincent mène la danse en infirmière en chef. Ariane Brousse chante et nous enchante avec sa jolie voix et sa pétulance. Katia Miran toute en douceur est pleine d’émotion. Tant qu’à la toujours surprenante Virginie Lemoine elle est extraordinaire en aristocrate coincée. Une pièce qui donne à réfléchir sur la bêtise humaine sans jamais tomber dans le pathos !

L'Avare

  • 181 avis
Théâtre le Ranelagh, Paris | du 22 octobre 2019 au 04 janvier 2020 | Durée : 1h40

CLASSIQUE, JEUNE PUBLIC, Coups de coeur, Familial, Primaire


    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 21 décembre 2018 à 08:41

Jean-Baptiste Poquelin aurait adoré ce petit théâtre du Ranelagh aux magnifiques boiseries sculptées comme une pierre précieuse. Jean-Philippe Daguerre excelle dans la mise en scène de pièces du répertoire classique et encore une fois c’est une réussite. On retrouve l’esprit de troupe de comédiens dynamiques et espiègles dans la pure lignée de la commedia dell’arte du XVIIème siècle. C’est du Molière bien interprété avec un humour facétieux et une mention spéciale pour Harpagon. Et puis finalement la cupidité de l’Avare et sa cassette est et restera toujours d’actualité.

Les Faux British

  • 868 avis
Théâtre Saint-Georges, Paris | du 20 janvier 2016 au 04 janvier 2020 | Durée : 1h35

COMEDIE & BOULEVARD, A ne pas manquer, Coups de coeur, Familial, Molières 2016, Sélection Comédie, Sélection Spectacle à partager


    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 14 novembre 2018 à 19:11

Les faux British sonnent faux ! L'absurde est vraiment poussé à son paroxysme, il faut être dans un certain état d'esprit ce jour là. Un humour grotesque plutôt destiné au jeune public. Toutefois, il y a du rythme, les comédiens font leur maximum et la mise en scène est parfaitement réglée pour produire des effets détonants. Pour ma part je n’adhère décidément pas à cet humour very British !

Deux mensonges et une vérité

  • 140 avis
Théâtre Rive Gauche, Paris | du 18 octobre 2018 au 20 janvier 2019 | Durée : 1h30

COMEDIE & BOULEVARD, A ne pas manquer, Coups de coeur, Vaudeville


    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 14 novembre 2018 à 19:08

Pourquoi les gens qui s’aiment ont besoin de se mettre en danger pour se prouver qu’ils s’aiment ? C’est une pièce pleine d’humour, de surprises et de rebondissements. Une idée originale qui vaut son pesant de cajous. Grace à la mise en scène, toujours aussi précise, de Jean-Luc Moreau on en oublie le décor minimaliste. Les acteurs, chacun dans son registre, s’en donnent à cœur joie pour nous faire éclater de rire. A noter l’époustouflante et hilarante tirade d’anthologie de Lionel Astier quand il plaide pour son client et pour lui-même devant le tribunal. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette joyeuse comédie, un succès. Une bonne surprise pour cette rentrée théâtrale.
DEUX MENSONGES & UNE VERITE
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 27 janvier 2018 à 13:12

DEUX MENSONGES & UNE VERITE Pourquoi les gens qui s’aiment ont besoin de se mettre en danger pour se prouver qu’ils s’aiment ? https://youtu.be/XqhEIVfKbRs C’est une pièce pleine d’humour, de surprises et de rebondissements. Une idée originale qui vaut son pesant de cajous. A noter l’époustouflante et hilarante tirade d’anthologie de Lionel Astier quand il plaide pour son client et pour lui-même devant le tribunal. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette joyeuse comédie, un succès.
Deux mensonges et une vérité
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 19 janvier 2018 à 16:32

Deux mensonges et une vérité Pourquoi les gens qui s’aiment ont besoin de se mettre en danger pour se prouver qu’ils s’aiment ? C’est une pièce pleine d’humour, de surprises et de rebondissements. Une idée originale qui vaut son pesant de cajous. Grace à la mise en scène, toujours aussi précise, de Jean-Luc Moreau on en oublie le décor minimaliste. Les acteurs, chacun dans son registre, s’en donnent à cœur joie pour nous faire éclater de rire. A noter l’époustouflante et hilarante tirade d’anthologie de Lionel Astier quand il plaide pour son client et pour lui-même devant le tribunal. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette joyeuse comédie un succès. Une bonne surprise pour cette rentrée théâtrale.

Edmond

  • 447 avis
Théâtre du Palais Royal, Paris | du 15 septembre 2016 au 31 janvier 2020 | Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, Biopic, Coups de coeur, Molières 2017, Pièce historique, Sélection Spectacle à partager


    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 14 novembre 2018 à 19:06

Une pièce d’anthologie Edmond. Après Le Porteur d'Histoire et Le Cercle des Illusionnistes, Alexis Michalik l’auteur et metteur en scène aux trois Molières, nous raconte la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac à travers les débuts théâtraux chaotiques d’Edmond Rostand. Une excellente troupe d’acteurs servie par un texte ciselé avec humour et délicatesse mêlant la petite histoire au roman original du truculent personnage qu’est ce pittoresque cadet de Gascogne. Un succès qui ne se dément pas en tournée à travers la France. Un incontournable à ne pas manquer …

Et si on ne se mentait plus ?

  • 17 avis
Tristan Bernard, Paris | du 17 janvier au 01 juin 2019 | Durée : 1h15

CONTEMPORAIN, Biopic, Coups de coeur, Pièce historique


ET SI ON NE SE MENTAIT PLUS ?
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 14 novembre 2018 à 19:05

ET SI ON NE SE MENTAIT PLUS ? Après avoir présenté leur pièce à Avignon « les Inspirés » s’installent au Lucernaire pour nous conter le déjeuner du jeudi midi des « mousquetaires » comme ils aimaient à s’appeler. Ils étaient comme les cinq doigts de la main inséparables dans l’amitié comme dans le doute, les joies et les difficultés de la vie. Inspiré par les mémoires de Sacha Guitry ce sont deux acteurs de la troupe, Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou, qui s’y collent pour écrire cette histoire avec subtilité, intelligence et humour. Maxence Gaillard, Guillaume d’Haucourt et Nicolas Poli complètent la distribution. Ils interprètent avec virtuosité et truculence leurs rôles où chaque caractère est ciselé avec précision et justesse. Un incontournable spectacle pétillant, instructif et spirituel mis en scène avec maestria par Raphaelle Cambray qu’il ne faut pas manquer.

Skorpios au loin

  • 8 avis
Théâtre des Bouffes Parisiens, Paris | du 18 septembre au 31 décembre 2018 | Durée : 1h30

CONTEMPORAIN, Biopic, Pièce historique, Tête d'affiche


SKORPIOS AU LOIN
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Patrick M. le 14 novembre 2018 à 19:03

SKORPIOS AU LOIN La pièce commence sur le pont du Christina, le yacht d’Onassis, qui s’apprête à appareiller pour une croisière en méditerranée. La rencontre entre Churchill et Greta Carbo est bien décrite mais ça manque de rythme et de rebondissement voire de musique, la présence de la Calas sur le bateau aurait pu en être le prétexte. C’est l’histoire de la rencontre d’un Premier Ministre impotent dans un fauteuil roulant à l’automne de sa vie et d’une actrice qu’il admire tant à l’aube de sa carrière. Il ne voit en elle que la star alors qu’elle aurait aimé qu’il vit la femme. Malgré le jeu des talentueux Niels Arestrup et de Ludmila Mikael, qui incarnent parfaitement leurs personnages, on reste sur notre faim comme Skorpios au loin !