Les avis de ALAIN F.

Plaidoiries

  • 82 avis
Le Théâtre Libre, Paris | du 21 septembre au 01 décembre 2019 | Durée : 1h10

CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, Coups de coeur, Pièce historique, Sélection Evénement, Tête d'affiche


non convenu
    1
    2
    3
    4
    5
Par

ALAIN F. le 09 décembre 2018 à 10:51

non convenu un acteur qui n'est plus à louer, un sujet qui aurait pu être trop consensuel, mais un, choix de circonstances qui mets en lumière la justesse de ce que l'on peut appeler l'équité. A un instant présent un coupable qui l'est au regard de la société pour une société qui l'est au regard de son parcourt d'humanité ou une société qui condamne sur conformisme pour se rassurer plus que par justice. Loin des clichés de ce que doit être "la justice" ce spectacle nous rappelle qu'elle se construit au rythme de l'élévation ou de l'abandon de sa conscience par le groupe humain qui s'y réfère.

Les crapauds fous

  • 210 avis
Théâtre de la Renaissance, Paris | du 19 octobre 2019 au 11 janvier 2020 | Durée : 1h35

COMEDIE & BOULEVARD, A ne pas manquer, Avec les ados, Burlesque, Comédie dramatique, Coups de coeur, Pièce historique


d'une sensibilté rare
    1
    2
    3
    4
    5
Par

ALAIN F. le 02 décembre 2018 à 16:03

d'une sensibilté rare une fois mort les héros sont bien souvent à l'honneur uniquement pour rappeler qu'ils ne nous ressemblent pas. Dans cette mise en scène c'est le doute, les craintes et même la certitude du dominant, le plus grand nombre de sentiments communs dont nos société sont faites qui est le plus extraordinaire en ce qu'il arrive a faire surmonter ces sentiments pour le rejoindre dans sa folie humaniste.

Molière malgré moi

  • 121 avis
Gaîté Montparnasse, Paris | du 20 avril au 02 septembre 2017 | Durée : 1h30

COMEDIE & BOULEVARD, A ne pas manquer, Biopic, Coups de coeur, Familial, Tête d'affiche


l'humanité en devenir
    1
    2
    3
    4
    5
Par

ALAIN F. le 03 septembre 2017 à 16:11

l'humanité en devenir un enthousiasme pour l'auteur et ce que molière pouvait transcrire comme progrès humain à venir à défaut de le vivre au présent qui résonne toujours car si les objectifs ont évolués l'écart entre les aspirations et l'humanité vécu reste à combler