Les avis de Monique B.

Le Paris de Scapin

  • 14 avis
Clavel, Paris | du 14 janvier au 25 mars 2019 | Durée : 1h20

CLASSIQUE, MUSIQUE & DANSE, Théâtre musical, Chanson française, Comédie de moeurs


Le Paris de Scapin
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Monique B. le 12 mars 2019 à 00:04

Le Paris de Scapin Un joli moment, gaie, troupe joyeuse et sympathique, bonne idée cette accordéonniste et ces chansons des années 50 mêlés au texte de Molière, n’hésitez pas. Merci les artistes.

Oscar et la dame Rose

  • 12 avis
Comédie Bastille, Paris | du 20 au 21 mars 2019 | Durée : 1h25

CONTEMPORAIN


Oscar et la Dame Rose
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Monique B. le 28 octobre 2018 à 08:31

Oscar et la Dame Rose Merci, merci beaucoup et bravo Un texte émouvant une magnifique interprétation de Pierre Matras, il est très vrai, touchant à vous couper le souffle, la salle figée par moment et puis le rire vient nous détendre, le rire des enfants présent dans la salle. Un vrai moment de vie.

ToizéMoi - Parents modèles

  • 5 avis
Comédie Caumartin, Paris | du 21 août au 10 novembre 2018 | Durée : 1h20

COMEDIE & BOULEVARD


Parents modeles
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Monique B. le 21 octobre 2018 à 10:17

Parents modeles Un moment de plaisir à partager en famille, entre amis ou solo. De l’énergie sur la scène, de la bonne humeur et des rires dans la salle. Ils sont géniaux, attachants et généreux. Merci

Molière malgré moi

  • 121 avis
Gaîté Montparnasse, Paris | du 20 avril au 02 septembre 2017 | Durée : 1h30

COMEDIE & BOULEVARD, A ne pas manquer, Coups de coeur, Biopic, Familial, Tête d'affiche


Molière malgré moi
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Monique B. le 12 mai 2017 à 09:27

Molière malgré moi Quel plaisir, un vrai message un grand partage. De l'émotion, et puis un vilain téléphone qui sonne il n'était pas invité lui le correspondant gênant, et faut il encore le répéter éteindre de téléphone, c'est un grand privilège de passer un moment en tête à tête avec un acteur, la douleur pour lui d'être interrompu la rage de retrouver son texte mais quel moment de vérité Merci Monsieur Francis Perrin. Que Molière était touchant. Et vous aussi. Et puis c'était pour un retour aux années collège. Merci