Les avis de Robert D.

Sacha Guitry intime

  • 5 avis
Lucernaire, Paris | du 31 août au 16 octobre 2022 | Durée : 1h40

COMEDIE & BOULEVARD, Biopic, Seul(e) en scène


A voir absolument.
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Robert D. le 19 septembre 2022 à 20:09

A voir absolument. Un texte intelligent et bien structuré, une interprète seule en scène qui se donne la réplique en campant bien chacun des personnages de ses dialogues, un feu roulant de mots d'esprits et de moments touchants. J'ai adoré, et je suis normalement plutôt réservé dans mes appreciations. Le sujet est loin d'être irréprochable, son humanité est bien défendue, mais sans complaisance. Comme une fidèle Secrétaire égale a la tâche, une profession malheureusement en déclin aujourd'hui.

Le dindon

  • 3 avis
Théâtre le Ranelagh, Paris | du 15 janvier au 22 mai 2022 | Durée : 1h35

COMEDIE & BOULEVARD, CLASSIQUE, Vaudeville


un bon moment
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Robert D. le 21 mars 2022 à 10:23

un bon moment Excellent jeu d'acteurs, bon rythme et belles trouvailles scéniques (patins!). Les portes claquent, les bons mots fusent, pour les amateurs des textes de Feydeau bien mis en valeur.

L'Avare

  • 44 avis
Théâtre des Variétés, Paris | du 15 janvier au 15 mai 2022 | Durée : 2 heures

CLASSIQUE, A ne pas manquer, Coups de coeur, Tête d'affiche, Sélection En famille, Costumes d'époque, Comédie de moeurs, Sélection Classique


A voir absolument
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Robert D. le 03 mars 2022 à 15:00

A voir absolument Enfin des des costumes et dispositifs scéniques, trop peu présents ces jours-ci. la qualité de l'interpretation, la mise au goût dun jour soignée et les effets comiques subtils sont a souligner. Les 2h15 passent sans que l'on s'en rende compte.

Le journal d’un fou

  • 3 avis
Petit Gymnase - Studio Marie Bell, Paris | du 05 novembre 2022 au 25 février 2023 | Durée : 1h15

CLASSIQUE, Les Cyranos, Russe


Comme une infection virale
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Robert D. le 05 décembre 2021 à 08:39

Comme une infection virale Le texte distille en une petite heure la lente descente vers la folie. Zarli est magistral, brutal mais subtil, actif mais cerebral. A voir si programme ailleurs.