Les avis de Chantal D.

Une chambre en Inde

  • 443 avis
Cartoucherie - Théâtre du Soleil, Paris | du 27 novembre au 29 décembre 2019 | Durée : 3h45 entracte inclus

CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, Sélection Evénement, Grand spectacle, Coups de coeur, Molières 2018, Pièce d'actualité


Un spectacle complaisant et réducteur
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Chantal D. le 05 décembre 2016 à 07:13

Un spectacle complaisant et réducteur Dans "Une chambre en Inde », Ariane Mnouchkine met en scène son propre personnage, en proie à une « absence de vision » alors qu’elle prépare ledit spectacle avec sa troupe en Inde du Sud. On la voit en chemise de nuit, pleurer et boire du gin, tandis que se succèdent des tentatives aussi ratées les unes que les autres d’évoquer l’islamisme et la violence. Sauf qu'ici, nous assistons au vrai spectacle. A la fois auto-complaisant et manichéiste, le spectacle est ponctué d'épisodes décousus et mal interprétés du Mahabharta dont on se demande ce qu'ils viennent faire là. Cette enfilade de ratages est ponctuée d’invocations infantiles à Shakespeare et Tchékov venant consoler la pauvre petite metteur en scène en panne d’imagination. Le bouquet final où Charlie Chaplin apparaît dans son superbe rôle du Dictateur ici déguisé en djihadiste, est un sommet de démagogie. Et quand, au quatrième rappel, Mnouchkine vient saluer au milieu de sa nombreuse troupe, on se surprend, alors qu’on aime le théâtre plus que tout et en particulier, le Théâtre du Soleil, à se poser la question qui est aussi agitée dans le spectacle : où va l’argent du théâtre quand est monté un tel spectacle aussi peu distancé, aussi peu pensé ?