Les avis de Nicolas H.

Compromis

  • 62 avis
Théâtre des Nouveautés, Paris | du 25 septembre 2019 au 05 janvier 2020 | Durée : 1h30

COMEDIE & BOULEVARD, Sélection Comédie, Sélection Evénement, Tête d'affiche


Sympathique
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Nicolas H. le 11 mars 2019 à 22:34

Sympathique Une pièce sans prétention, qui joue sur la frontière entre théâtre et réalité. Des acteurs complices qui s'amusent visiblement. Le tout se laisse regarder agréablement.

La conversation

  • 8 avis
Gymnase Marie Bell, Paris | du 09 octobre 2018 au 31 janvier 2019

CONTEMPORAIN, Pièce historique


Peut mieux faire
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Nicolas H. le 28 décembre 2018 à 17:21

Peut mieux faire De bons acteurs qui font ce qu'ils peuvent avec un texte un peu léger, où l'auteur se contorsionne plus pour placer quelques bons mots de Napoléon que pour écrire un vrai débat d'interprétations de la Révolution française, de visions de l'avenir de la France du Consulat et de la situation de l'Europe de 1803. Cambacérès passe ici pour un laquais lâche et obséquieux, et Bonaparte pour un demi-fou mégalomane qui court partout drapé dans ses rideaux !

Le fils

  • 32 avis
Comédie des Champs-Elysées, Paris | du 13 septembre au 30 décembre 2018 | Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN, A ne pas manquer, Coups de coeur, Molières 2018, Sélection Evénement, Tête d'affiche, Tragédie


Excellent
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Nicolas H. le 27 décembre 2018 à 12:57

Excellent Un sujet délicat, parfois dur, traité avec intelligence et délicatesse. Des acteurs excellents, qui expriment des émotions poignantes ; mention spéciale à Stéphane Freiss en père aimant mais déboussolé et à Rod Paradot, impressionnant en adolescent dépressif.

Le souper

  • 90 avis
Théâtre de la Madeleine, Paris | du 06 février au 23 mai 2015 | Durée : 2 heures environ

CONTEMPORAIN, Pièce historique, Tête d'affiche


Très bonne pièce
    1
    2
    3
    4
    5
Par

Nicolas H. le 23 mars 2015 à 15:53

Très bonne pièce Texte aussi savoureux que les plats, Niels Arestrup au meilleur de sa forme en Talleyrand !