Les avis de François L.

L'Orage

  • 2 avis
Bouffes du Nord, Paris | du 12 au 29 janvier 2023 | Durée : 2h30

CLASSIQUE, Coups de coeur, Sélection Classique, Théâtre dramatique, Russe


Une pièce et un auteur à découvrir
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 29 janvier 2023 à 20:49

Une pièce et un auteur à découvrir Je ne connaissais pas grand chose d'Ostrovski, juste le téléfilm joué par la Comédie Française tiré de "La Forêt", qui avait été diffusé pendant le confinement. Les critiques de L'orage étaient certes bonnes mais je me méfiais quand même. Pfff ! Oubliez toute prévention; vous ne vous ennuierez pas un instant en allant voir L'orage. Vous y découvrirez des personnages bien campés et une pièce bien rythmée. La dénonciation des générations âgées brimant les plus jeunes fait penser à Molière; le cadre social et historique préfigure Tchekhov. Vive Ostrovski !

Les gardiennes

  • 1 avis
Théâtre de Sartrouville, Sartrouville | du 25 au 26 janvier 2023 | Durée : 2 heures

CONTEMPORAIN, Société


Le nœud du tisserand
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 29 janvier 2023 à 20:41

Le nœud du tisserand (Spectacle vu à Sartrouville) Le titre complet de la pièce est "Les Gardiennes ou le nœud du tisserand". Le noeud de tisserand est un noeud utilisé pour relier deux cordes même de diamètre différent. Beau symbole ! Rose, dans son grand âge, ne sait plus faire qu'une chose, répétant le geste maintes fois accompli quand elle travaillait à l'usine : nouer par le nœud du tisserand des cordelettes que ses gardiennes ont découpées rien que pour elle. La solidarité et l'humanité sont au cœur de cette magnifique pièce de Nasser Djemaï. Rien que cela vaudrait d'aller la voir. Ajoutons-y une forme originale : - la pièce commence par une scène d'exposition à montrer dans des cours d'écriture théâtrale; on comprend la situation en quelques instants; - suit une comédie façon "Minute vieille" d'Arte, où l'on rit de bon cœur des tours pendables de ces gardiennes, tout en s'attendrissant sur leurs limites; le fossé qui les sépare de Victoria, la fille de Rose, est clair est net; Djemaï sait dresser des portraits très nets, sans être manichéen pour autant; - et puis, au fil du temps qui passe, arrive puis croît une dimension magique et féerique inattendue qui fait penser à Shakespeare, plus précisément aux comédies de Shakespeare. Courez vite voir cette pièce quand elle passera près de chez vous; outre Shakespeare et la "minute vieille", elle vous rappellera les merveilleux chibanis des "Invisibles" du même Nasser Djemaï, ou encore l'humanité de "Dark was the night" d'E. Meirieu ou bien la solidarité entre femmes de "7 minutes" !

Le Moment psychologique

  • 2 avis
Théâtre Ouvert, Paris | du 03 au 18 février 2023 | Durée : 1h10

CONTEMPORAIN


Pas limpide
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 29 janvier 2023 à 20:08

Pas limpide (Spectacle vu au studio-théâtre de Vitry) Même si elles n'étaient pas des plus limpides, la note d'intention d'Alain Françon et celle de l'auteur pouvaient donner envie. Las ! La pièce est encore moins limpide que la note et la dimension politique vraiment pas très claire dans cette pièce. On comprend qu'il y a des gens qui parlent pour ne rien dire tout en faisant assaut de politesses... et ça dure 1h30, sans qu'on sache vraiment de quoi il est question.

Ombre (Eurydice parle)

  • 1 avis
Les plateaux sauvages, Paris | du 18 au 28 janvier 2023 | Durée : 1h40

CONTEMPORAIN, Mythologie


Eurydice parle, parle, parle
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 21 janvier 2023 à 19:19

Eurydice parle, parle, parle Belle idée de départ que de donner la parole à Eurydice et de lui permettre de régler son compte à Orphée. Bon, cela dit, je n'ai guère été sensible à la langue d'Elfriede Jelinek, sans savoir si cela venait ou non du jeu et de la mise en scène. Peut-être juste une question de goût; mis à part quelques rares moments, j'ai trouvé cela long et bavard, très délayé, sans vraiment ressentir la colère d'Eurydice.

L'augmentation

  • 6 avis
Théâtre 14, Paris | du 03 au 21 janvier 2023 | Durée : 1 heure

CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Société, Humour noir


Jouissif
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 20 janvier 2023 à 22:48

Jouissif Allez joyeusement ouliper sur ce texte de Pérec, qui bénéficie d'une mise en scène inventive et d'une belle performance de la part des acteurs.

Du bonheur de donner

  • 1 avis
Lucernaire, Paris | du 11 janvier au 05 mars 2023 | Durée : 1h10

CONTEMPORAIN, Tête d'affiche, Seul(e) en scène


Humanisme révolutionnaire
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 18 janvier 2023 à 22:21

Humanisme révolutionnaire J'apprécie Brecht depuis des années, pour son engagement mais aussi pour le caractère épique de son théâtre, certes didactique mais aussi ô combien divertissant. Je me demandais ce que donneraient ses textes sans la dimension spectaculaire et théâtrale de ses pièces. Eh bien ! Ariane Ascaride a su préserver le sel du message de Brecht, dérangeant jusqu'après sa mort, aux côtés des femmes, des migrants, des réprouvés - à leurs côtés mais prenant aussi la peine de les enjoindre à ne pas renoncer à se battre. Plus surprenante encore est la relation de son message à la religion chrétienne; s'il ne dit pas grand chose sur sa dimension métaphysique et montre les limites de sa dimension moralisatrice (avec quelques bijoux rhétoriques à découvrir), il semble en épouser pleinement son message humaniste, pourvu qu'il aboutisse sur Terre. Je ne saurais dire si le jeu d'Ariane Ascaride est moderne, classique, contemporain ou désuet; mais je suis certain qu'il est sensible, sincère et efficace. Courez vite voir ce spectacle pour y découvrir ou y retrouver Brecht. Même sans les tréteaux épiques, il nous parle encore.

La campagne

  • 4 avis
Théâtre du Rond-Point, Paris | du 05 au 22 janvier 2023 | Durée : 1h20

CONTEMPORAIN, Coups de coeur, Tête d'affiche, Sélection Contemporain, Comédie noire, Thriller


De l'art de la litote et de l'undertsatement, un bijou d'écriture théâtrale
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 16 janvier 2023 à 19:52

De l'art de la litote et de l'undertsatement, un bijou d'écriture théâtrale La mise en scène et les comédiens sont excellents parce qu'ils servent ce qui constitue l'intérêt principal de ce spectacle, à savoir la qualité de l'écriture théâtrale de Martin Crimp (et de la traduction de Philippe Djian). L'intrigue est banale, sans grand intérêt, mais la plus banale des répliques de la pièce est chargée de la tension entre les personnages, le plaisir du public étant alors de mettre le doigt sur le sous-texte.

Richard III

  • 2 avis
Les Gémeaux - Scène Nationale de Sceaux, Sceaux | du 12 au 22 janvier 2023 | Durée : 2h30

CLASSIQUE, Coups de coeur, Evénement, Costumes d'époque, En langue étrangère


Excellence
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 15 janvier 2023 à 10:47

Excellence Un grande pièce de Shakespeare, excellemment mise en scène et interprétée.

Il n'y a rien dans ma vie qui montre que je suis moche intérieurement

  • 1 avis
Théâtre de Châtillon, Châtillon | du 23 au 24 mars 2023 | Durée : 1h20

CONTEMPORAIN, Marionnette


Un spectacle fort
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 13 janvier 2023 à 23:08

Un spectacle fort Avec une fausse légèreté pas mal déjantée, une bonne dose d'humour noir absurde pleine de belgitude, Agnès Limbos sait nous faire rire de l'effroyable. C'est inventif et magistral. PS : Pour bien profiter de ce spectacle de théâtre d'objets, venez tôt au Mouffetard pour être assis dans les premiers rangs. Vous devrez endurer l'attente debout (les portes ouvrent toujours en retard) mais vous serez récompensé de votre attente.

78.2

  • 2 avis
Paris-Villette, Paris | du 11 au 21 janvier 2023 | Durée : 1h30

CONTEMPORAIN, Société


Militant mais pas manichéen
    1
    2
    3
    4
    5
Par

François L. le 13 janvier 2023 à 18:15

Militant mais pas manichéen Belle pièce au propos militant et engagé mais bien troussé car pas manichéen. Les personnages argumentent et vous aident à construire ou affiner votre opinion. La forme m'a dérouté par moments mais, en fin de compte, on s'y retrouve. C'est un spectacle qui sait à la fois soutenir un propos politique et le faire d'une façon assez adroite pour ne pas s'adresser qu'à ceux qui sont déjà convaincus.