Un Américain à Paris

1
2
3
4
5
  • 63 commentairess
Théâtre du Châtelet, Paris
Du 28 novembre 2019 au 01 janvier 2020
Durée : 2h40 avec entracte

Avis du public

Que du bonheur !
1
2
3
4
5
Par

23 décembre 2019 à 10:19

Que du bonheur ! Le ballet est extraordinaire, les danseurs incarne une époque avec joie et élan.
1
2
3
4
5
Par

16 décembre 2019 à 10:24

la deuxième partie est nettement meilleurs. Les choréographies de la première partie pourraient être plus ingénieuses.
S'WONDERFUL ! MERVEILLEUX !!
1
2
3
4
5
Par

12 décembre 2019 à 22:36

S'WONDERFUL ! MERVEILLEUX !! Une merveille que cette comédie musicale mythique où la musique de Gershwin est un pur bonheur et où tout est beauté : les chorégraphies, les tableaux, les décors, les costumes et la mise en scène superbement et justement revisitée ! Sans parler de la troupe brillantissime qui sait si bien tout faire : jouer la comédie, danser, chanter, quel bonheur que ce talent à l'américaine ! Ce spectacle superbe aurait mérité une standing ovation de la salle du Châtelet entière ce samedi 30 novembre après-midi : hélas, ce ne fut pas le cas et je regrette que le public puisse être si mauvais ; seuls, mon fils et moi étions debout à l'orchestre et il n'y eut pas de Bis : quelle tristesse pour les artistes et pour le Châtelet ! Merci Et pardon à l'ensemble des artistes pour cette indignité !!!
Réponse de

Florence R. 16 décembre 2019 à 11:18

Ce n'est pas parce que l'on ne se lève pas pour applaudir que l'on n'apprécie pas pour autant !!!
Un américain à Paris
1
2
3
4
5
Par

09 décembre 2019 à 19:43

Un américain à Paris top !
un americain a paris
1
2
3
4
5
Par

09 décembre 2019 à 13:43

un americain a paris on peut se demander si la perfection n existe pas en ce mode comme il est coutume de le dire en voyant ce spectacle?
1
2
3
4
5
Par

09 décembre 2019 à 08:26

Voilà le message de ma fille à la fin du spectacle : Merci merci merci. C'était magique.Que dire de plus ?
Oui et... Non
1
2
3
4
5
Par

02 décembre 2019 à 14:56

Oui et... Non Musical ? Pas tout à fait. C'était une gageure en partant de l'œuvre de Gershwin (qui date de 28) d'en créer un. L'écriture musicale n'était pas faite pour cela et cela se ressent. La pauvreté de l'argument, du texte, l'absence de situations rendent le spectacle souvent bien long et fort bavard. Heureusement les chorégraphies nombreuses, originales sont épatantes et superbement interprétées.