Rotterdam la nuit

1
2
3
4
5

Reine Blanche , Paris

Du 03 au 07 juin 1990
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

Réunies par la disparition de leur mère, trois sœurs se retrouvent dans un hôtel de Rotterdam. Un huis-clos familial où les non-dits et les rancunes déjouent l'occasion d'une mise au point.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 07 juin 1990

 

Rotterdam la nuit

De

Charif Ghattas

Mise en scène

Charif Ghattas

Avec

Elisabeth Bouchaud

,

Coralie Emilion-Languille

,

Pauline Ziadé

Réunies par la disparition de leur mère, trois sœurs se retrouvent dans un hôtel de Rotterdam.

Un huis-clos familial où les non-dits et les rancunes déjouent l'occasion d'une mise au point.

Dépendances et Rotterdam la nuit sont deux pièces aux résonances communes. Des huis-clos familiaux où l'on pénètre comme sur un ring. Car la famille ce sont aussi des règles qui volent en éclat, une pudeur que l'on viole, une chaleur qui peut se glacer, une proximité qui peut s'étirer jusqu'au point de rupture.

Les personnages de ces pièces sont en perpétuelle tentative avortée de dire leur amour, et en perpétuel échec et repli dans des zones de contrôle de soi par le rire, le masochisme, la boulimie, l'aquoibonisme ; ces territoires où la langue se fait moins évidente, et la prise de parole moins sûre.

Comme dans une arène où ce qu'il y a de plus anodin ou de plus dramatique entre frères ou entre sœurs coexiste ; ils se jaugent, se rapprochent, s'entrechoquent et s'entremêlent dans une joute répétée, jusqu'à l'épuisement.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rotterdam la nuit

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment