Rémi (spectacle + fiction audio)

1
2
3
4
5

Théâtre de Gennevilliers (T2G) , Gennevilliers

Du 11 au 14 mai 2022
Durée : 1h10

JEUNE PUBLIC

,

Familial

,

Primaire

Acteur, marionnettiste, ventriloque, danseur, chanteur, Jonathan Capdevielle dessine les contours d’une recherche personnelle, souvent liée à l’enfance. Il entreprend avec Rémi de faire (re)vivre Sans famille d’Hector Malot, par un double dispositif de récit : une partie à voir au plateau et l’autre à emporter avec soi en quittant le théâtre. À partir de 8 ans.

Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 14 mai 2022

 

Photos & vidéos

Rémi (spectacle + fiction audio)

De

Arthur B. Gillette

,

Hector Malot

Adaptation

Jonathan Capdevielle

,

Jonathan Drillet

Mise en scène

Jonathan Capdevielle

Avec

Dimitri Doré

,

Jonathan Drillet

,

Michèle Gurtner

,

Andrew Isar

,

Sophie Lenoir

,

Babacar M'baye Fall

À partir de 8 ans.

  • Sans famille

Popularisé dans les années 80 par le manga Rémi sans famille, le plus célèbre des personnages d’Hector Malot s’évade des pages du roman d’apprentissage pour conduire petits et grands au cœur d’un road-trip initiatique.

Abandonné, échangé, monnayé, Rémi s’élance sur la scène du monde aux côtés d’une troupe de saltimbanques dirigé par le flamboyant Vitalis. Des artistes un peu louches, un peu canailles, mais toujours épris de liberté. Avec ce premier spectacle adressé au jeune public Jonathan Capdevielle, passé maître dans l’art du dédoublement, transforme le théâtre en une sorte de boîte magique, de création à plusieurs entrées. Tout en creusant ses thèmes de prédilection – la construction labile de l’identité, le détournement de l’ordre moral ou encore la confusion des genres – il explore les chemins tortueux qui mènent du noyau familial jusqu’à soi par l’entremise de la « famille élargie ».

Ces rencontres, ces deuils, ces amours et amitiés qui font (et défont) les êtres sont ici intensément incarnés par les interprètes. Seuls sur scène pour construire l’espace de la fiction, ils endossent plusieurs rôles, plusieurs masques et costumes inspirés de l’art brut. Proche de la possession, leur jeu touche à la métamorphose, à la force des rituels. Ceux qui disent adieu à l’enfance, ceux qui en préservent l’étrangeté et les frissons de l’étonnement.

  • La presse

« Grâce à un traitement très contemporain (…), il réussit à faire naître du drame de belles figures, à faire saillir de ce parcours initiatique des images fortes. » Françoise Sabatier-Morel, Télérama sortir TTT

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Rémi (spectacle + fiction audio)

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment