Quelques-uns le demeurent

1
2
3
4
5

Le Centquatre (104) , Paris

Le 27 mars 1980
Durée : 30 minutes environ

MUSIQUE & DANSE

,

Danse contemporaine

,

Festival

,

Festival Séquence Danse Paris

Inspiré par la citation de Beckett « Nous naissons tous fous, quelques-uns le demeurent », Quelques-uns le demeurent est la première pièce chorégraphique du plasticien chorégraphe Alexandre Fandard.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 27 mars 1980

 

Photos & vidéos

Quelques-uns le demeurent

Chorégraphie

Alexandre Fandard

Avec

Alexandre Fandard

Inspiré par la citation de Beckett « Nous naissons tous fous, quelques-uns le demeurent », Quelques-uns le demeurent est la première pièce chorégraphique du plasticien chorégraphe Alexandre Fandard.

Dans cette création, l'artiste explore une altérité radicale, celle qui est en chacun de nous. C'est un témoignage étrange qui se présente comme un autoportrait, à travers un langage chorégraphique radical et fantasque. Le corps se dévoile dans une picturalité aux formes hallucinées où se dépeint d’une façon intime et organique le processus de création. À la limite entre l’abstrait et le figuratif que Deleuze désigne par le terme de figural : les formes, les lignes et les couleurs s’y dissolvent pour créer un corps Avatar, sorte de masse informe de chair et de viande.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Quelques-uns le demeurent

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment