Qu'est-ce que le temps ?

1
2
3
4
5

Studio Hébertot , Paris

Du 16 novembre 2020 au 12 janvier 2021
Durée : 1 heure

CLASSIQUE

Qu’est-ce que le temps ? Qui pourrait donner une explication brève et facile ? Une mise en corps et en espace d’une interrogation qui anime un homme.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 20 € au lieu de 31,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires. Merci de respecter les gestes barrières, de vous munir d'un masque et de le porter lorsqu'il est exigé.
 

Qu'est-ce que le temps ?

De

 Saint Augustin

Mise en scène

Denis Guénoun

Avec

Stanislas Roquette

  • Questionnement intense, à la fois violent et drôle

« Oui, qu’est-ce que le temps ? Qui pourrait donner une explication brève et facile ? Et pourtant, qu’y a-t-il de plus familier et de plus connu dans nos conversations que le temps ? … » Cette mise en corps et en espace d’une interrogation qui anime un (jeune) homme très ardent, se présente comme un questionnement intense, à la fois violent et drôle, dans la tradition d’une sorte de comique spéculatif, ou de one-man-show théorique dont les antécédents pourraient être paradoxalement trouvés dans Molière ou Raymond Devos.

  • Note d'intention

Les Confessions de Saint Augustin sont un des écrits les plus célèbres de la culture occidentale. Augustin y invente le genre de l’autobiographie, et livre des souvenirs bouleversants sur son enfance, sa mère, sa conversion, dans une prose très intense.

Mais ce ne sont pas ces aspects qui font la matière du spectacle ici proposé. Dans le Livre XI – un classique de la pensée philosophique –, Augustin pose une question à la fois simple et vertigineuse : Qu’est-ce que le temps ? Il ajoute, dans une formule passée à la postérité : « Si personne ne me le demande, je sais. Si on me le demande et que je veux l’expliquer, je ne sais plus. »

Il a semblé que ces pages, à la fois claires et profondes, étaient une étonnante matière pour une expérience théâtrale. Il s’agit en effet, à la fois d’accompagner cet immense penseur dans sa réflexion, et en même temps de donner corps à celle-ci, de ne jamais lâcher le parti-pris de la diction et de la vision les plus concrètes.

Le spectacle est construit sur une dramaturgie de la pensée : l’acteur cherche à donner à chaque énoncé sa présence scénique la plus claire, et aussi à passer d’une idée à l’autre, non pas seulement par une déduction mentale, mais par une sorte de chemin physique. On s’appuie pour cela sur la forme très particulière du texte d’Augustin, sans cesse adressé à un interlocuteur exigeant et attentif qui se situe à la fois hors de lui et en lui-même.

Cette mise en corps, et en espace, d’une interrogation qui anime un (jeune) homme très ardent, se présente comme un questionnement intense, à la fois violent et drôle – dans la tradition d’une sorte de comique spéculatif, ou de one-man-show théorique, dont les antécédents pourraient être paradoxalement trouvés dans Molière ou Raymond Devos.

Denis Guénoun

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Qu'est-ce que le temps ?

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment