Platée

1
2
3
4
5

Opéra Royal de Versailles , Versailles

Du 26 au 30 juin 2020
Durée : 2 heures sans entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Musique classique

,

Opéra

Après King Arthur et Don Quichotte, l'infernal trio Hervé Niquet, Shirley et Dino chausse maintenant ses bottes et descend dans le marécage de Platée pour en donner sa version loufoque et « historiquement informée », comme il se doit. Spectacle surtitré en français et en anglais.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 93 €

Prix tous frais inclus


 

Photos & vidéos

Platée

Chorégraphie

Kader Belarbi

Mise en scène

Corinne Bénizio

,

Gilles Bénizio

Direction musicale

Hervé Niquet

Avec

Jean-Vincent Blot

,

Marianne Croux

,

Enguerrand De Hys

,

Marie-Laure Garnier

,

 Jean-Christophe

,

Marc Labonnette

,

Marie Perbost

,

Mathias Vidal

En 1745, Louis XV marie son fils, le Dauphin Louis, avec l'Infante d'Espagne Marie-Thérèse. Pour les festivités de ces Noces Royales, on donne dans la Grande Écurie de Versailles, transformée en théâtre temporaire, une nouvelle œuvre commandée à Rameau : la comédie lyrique Platée.

Ce grand opéra-bouffon dans lequel les dieux se jouent d'une grenouille en lui faisant croire qu'elle est aimée de Jupiter, est sans doute la plus extraordinaire comédie en musique du XVIIIe siècle français - même si les spectateurs de la Première ont cru reconnaître la laide petite princesse espagnole dans l'héroïne coassante.

Partition hors norme, qui assied des rythmes inventifs et inattendus sur un orchestre éblouissant, et donne son lot de virtuosité italienne à la Folie, alors que le rôle-titre compose un personnage unique dans l'histoire lyrique, confié à une haute-contre qui doit être prêt à incarner une grenouille Reine des marais. L'infernal trio Niquet, Shirley et Dino, après avoir vengé Purcell dans King Arthur et rajeuni Boismortier grâce à Don Quichotte, chausse maintenant ses bottes et descend dans le marécage de Platée pour en donner sa version loufoque et « historiquement informée », comme il se doit.

Opéra-ballet bouffon en un prologue et trois actes sur un livret d’Adrien-Joseph Le Valois d’Orville, créé en 1745 au Grand Manège de Versailles.

Avec l'orchestre et le choeur du Concert Spirituel et le Ballet Théâtre du Capitole de Toulouse.

Spectacle surtitré en français et en anglais.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Platée

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment