Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse

Lucernaire , Paris

Du 03 mars au 01 juin 2019
Durée : 1h15

HUMOUR & CAFE THEATRE

,

Chanson française

,

One (wo)man show

,

Théâtre musical

Certains épousent leur professeur de théâtre. Lui s’est mis à la colle avec celle qui fut sa baby-sitter : la radio. Causerie drolatique de Philippe Meyer, illustrée en musique et en chansons autour de ses aventures radiophoniques, personnelles et professionnelles.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 24,50 € au lieu de 31,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Promotions exclusives pour les adhérents
 

Photos & vidéos

Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse

De

Philippe Meyer

Mise en scène

Benoit Carré

Avec

Jean-Claude Laudat

,

Philippe Meyer

  • Causerie drolatique

Certains épousent leur professeur de théâtre. Lui s’est mis à la colle avec celle qui fut sa baby-sitter : la radio. Enfant, elle lui tenait compagnie dans une maison vide d’amour. Dans le gros poste Telefunken (« Deutsche Qualität ») comme dans la voix de Charles Trenet, il voyait brillait la mer, des abbés à bicyclette, des soldats bardés de fer, le 14 Juillet en fête… Le monde n’arriva jusqu’à lui qu’en empruntant des timbres de voix. Il les a encore à l’oreille. Pensionnaire, le poste à galène, caché sous les draps, lui offrit quantités de lignes de fuite et d’issues de secours, payables de quelques dimanches de colle. Étudiant, la radio le présenta à la chanson : il ne la quitta plus.

Elle devint pour lui une famille, un refuge, une force, un échappatoire, un bien enfin commun. A 30ans, au sortir de l’adolescence qui n’avait que trop traîné, la radio et lui officialisèrent leur liaison. Ensemble, ils naviguèrent d’ondes en ondes nouant au passage avec des inconnus des deux sexes et des trois âges des amitiés à la vie à la mort qu’aucune rencontre n’abîma jamais.

Aujourd’hui, il s’interroge à haute voix : « Si je n’avais pas fait ce métier, aurait-il fallu que je travaille ? ».

Causerie drolatique de Philippe Meyer, illustrée en musique et en chansons autour de ses aventures radiophoniques, personnelles et professionnelles.

  • La presse

« Un très beau moment qui émeut, subjugue, fait réfléchir… » Le Figaro

  • Note d'intention

Quand j’ai fait la connaissance de Philippe Meyer, comme quelques millions d’auditeurs j’avais déjà rencontré sa voix. Le timbre d’une voix est plus vrai, plus révélateur que n’importe quelle photographie : je n’ai donc pas été étonné de le découvrir aussi spirituel et chaleureux dans la vie que dans le poste. Ce qui m’a surpris en revanche, c’est la quantité et la diversité de rencontres, d’histoires - et de chansons ! - contenues en une seule personne. Suivons cette voix : elle nous propose le genre de promenade « à sauts et à gambades », que préconisait Montaigne à travers la musique, la chanson, l’humour, l’histoire, la politique... et la radio, dont Philippe Meyer fut d’abord un auditeur enthousiaste et fervent avant de devenir l’une de ses voix, reconnaissable entre toutes.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Sylvie P. (14 avis) 04 mars 2019

Philippe MEYER Quelle bonne fin de week-end , cette causerie dans l'intimité du Lucernaire...... Je rêvais de rencontrer Philippe MEYER dont France Inter nous a privé si brutalement ...et je n'ai pas été déçue. Un peu rétro, un peu nostalgique , très sensible, émouvant ......évident qu'il adore chanter ...on l'imagine dans sa salle de bains.....Bravo, merci.
0
0

Spectacles consultés récemment