Paradoxal

Théâtre de Belleville , Paris

Du 03 au 30 novembre 2018
Durée : 1h20

CONTEMPORAIN

,

Thriller

Peut-on vraiment différencier le rêve de la réalité ? Une jeune journaliste souffrant d'insomnie intègre un programme médical de recherche à destination des rêveurs lucides. L’expérience dérape. Paradoxal de Marien Tillet est un thriller qui crée le doute et le propage dans la tête du spectateur.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 30 novembre 2018

 

Photos & vidéos

Paradoxal

De

Marien Tillet

Mise en scène

Marien Tillet

Avec

Marien Tillet

  • Thriller scientifique

Un rêveur lucide est conscient de rêver. Il peut même orienter ses rêves.

Maryline, une jeune journaliste, se découvre cette aptitude. Pourtant elle ne peut aller au bout d’un rêve car à chaque point culminant elle se fait réveiller par la locataire du dessus qui fait les cent pas à 3 heures du matin. Quand sa voisine disparaît, les rêves disparaissent aussi. Les insomnies s’installent et s’allongent nuit après nuit. Épuisée et en manque de son activité onirique, la jeune femme rentre dans un programme scientifique d’étude des rêves.

L’expérience dérape.

Par la Compagnie Le Cri de l’Armoire.

  • La pesse

« Une inventivité remarquable du scénario imaginé par un conteur autour du thème du sommeil, qui tient en haleine du début à la fin et ne nous laisse pas une seule minute de répit. » Le Monde

« Cela fait dix-sept ans que Marien Tillet ne s'en laisse pas conter. Lauréat du Grand Prix des conteurs de Chevilly-Larue, il manie l'art du récit à sa guise, au théâtre, dans des salles de classe, en milieu rural. Avec Paradoxal, il tente une nouvelle expérience. Un thriller scientifique où il explore la zone fragile entre rêve et réalité, où le spectateur peut vivre une expérience totalement différente de celle de son voisin. » Télérama

« Marien Tillet imprime un rythme ébouriffant à sa narration. La frontière entre rêve et réalité se cabre, se tord et finalement se dérobe. Quel plaisir de quitter ce thriller médical avec, plutôt que des certitudes, de controversables interprétations ! » Plus de Off

« Le challenge de la confusion entre le rêve et l'éveil est complètement réussi. Alors que tout est clair et rassurant dans la tête du spectateur au départ, la clarté des limites (rêve/éveil, information scientifique/ fiction, perception/illusion..) s’efface au fur et à mesure que le spectacle avance. » Perrine Ruby, Chercheur INSERM, Centre de recherche en neurosciences de Lyon

« Une scénographie sombre, aux sons amplifiés judicieusement mesurés nous entraîne dans un thriller captivant. Quelle est la limite entre le rêve et la réalité ? Ce spectacle nous démontre que la limite est poreuse. L’histoire de Maryline devient rapidement terrifiante. » La Provence

  • Note d'intention

Le rêve, un espace que la science ne sait pas expliquer. Rien n'est plus subjectif que la réalité. Ce qui nous permet d'affirmer une chose ou une autre passe toujours par l'acquiescement de notre esprit. Mais notre esprit est trompeur. Le rêve en est l'exemple le plus emblématique : nous croyons ce que nous vivons en rêve, il nous semble même que tout est cohérent. Or, au moment de raconter le rêve, tout nous apparaît chaotique et surréaliste. Partant de ce constat, rien ne nous assure du bien fondé de notre chère réalité.

Paradoxal est un spectacle-expérience qui sème la graine du doute et donne les outils pour que le spectateur la fasse germer. Sur scène, des bouteilles se multiplient sur un bureau imposant, unique partenaire du comédien. Ce bureau est le seul point d’attache au monde mais il se refuse à dire de quel monde il s’agit, à quelle réalité il appartient.

La tension dramatique est en lien avec cette présence massive qui se veut proche ou éloignée, glacée ou confortable, anecdotique ou transfigurée. Le bureau fait son chemin en traversant tout le plateau et confronte le personnage.

Le récit s’ouvre en cascade et à l’image de ces bouteilles, il devient pluriel pour, au final, faire partie d’un tout vertigineux.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Paradoxal

1 Note

1 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(1)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS
1
2
3
4
5
Par

Clémence M. (1 avis) 30 novembre 2018

Magnifique Laissez-vous embarquer par ce prestidigitateur de l'onirisme ;) Clémence Marioni
0
0

Spectacles consultés récemment