Ouvrage

1
2
3
4
5

Théâtre de la Bastille , Paris

Du 03 au 17 novembre 1987
Durée : 1h15

CONTEMPORAIN

La lecture des notes pour Cris et Chuchotements et la découverte de son adaptation de Madame de Sade de Yukio Mishima, sont à l'origine de ce spectacle. Ouvrage (embroidery – broderie en anglais), ou la question de la place des hommes dans la conversation des femmes, de la filiation, de la possible liberté – ou non – des personnages féminins dépeints par des auteurs masculins...
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 17 novembre 1987

 

Ouvrage

Avec

Pauline Moulène

,

Alma Palacios

,

Ruth Vega Fernandez

Le nom de la compagnie LIV vient du mot « Vie » en suédois, en hommage à l'une des actrices d'Ingmar Bergman, Liv Ullmann, et bien sûr à l'auteur et cinéaste.

Les quatre comédiennes Pauline Moulène, Alma Palacios, Georgia Scalliet et Ruth Vega Fernandez, fondatrices de la compagnie LIV, se sont rencontrées autour de la table, sur un projet de Frank Vercruyssen (de tg STAN) autour de Bergman. Désireuses d'aborder la scène ensemble, elles ont cherché des textes écrits pour des femmes, tout en souhaitant continuer d'explorer l’œuvre du réalisateur suédois. La lecture des notes pour Cris et Chuchotements et la découverte de son adaptation de Madame de Sade de Yukio Mishima, sont à l'origine de ce spectacle. Ouvrage (embroidery – broderie en anglais), ou la question de la place des hommes dans la conversation des femmes, de la filiation, de la possible liberté – ou non – des personnages féminins dépeints par des auteurs masculins... Ouvrage, pour quatre comédiennes.

Christophe Pineau

  • Entretien

D'où vient le nom de La Compagnie LIV ?
Liv est un mot suédois qui signifie Vie. C'est bien sûr une référence au réalisateur suédois Ingmar Bergman et à l’actrice Liv Ullmann. Ce mot évoque avant tout la création !

Le fait de fonder une compagnie exclusivement féminine est-il né du hasard des rencontres ou d'une volonté d'origine ? Est-ce que cela à des conséquences dans vos choix et dans votre travail ?
Ruth, Georgia et Alma ont travaillé chacune à la création d’un duo avec Franck Vercruyssen. Elles se sont rencontrées à cette occasion en travaillant « à la table », sans partager l’expérience du plateau. Nous avons voulu poursuivre cette aventure ensemble et jusqu’au bout.
Nous voulions également travailler à notre rythme, de façon à concilier nos différents engagements professionnels et personnels.

Pourquoi Sade, Bergman, Mishima. ?
Bergman, parce que nous nous sommes rencontrées avec Scènes de la vie conjugale et Après la répétition : c’est un auteur qui écrit sur les femmes, indéniablement ! Nous avons construit notre projet à partir des notes de travail de Cris et Chuchotements. Ce sont les notes de mise en scène du réalisateur sur la lumière, l’image… Nous avons également choisi quelques scènes qui faisaient écho de manière évidente aux scènes choisies dans Madame de Sade. Ces scènes sont un pendant intime aux scènes classiques de Mishima. C’est Bergman qui nous a amenées à Mishima car il a lui même mis en scène Madame de Sade au Dramaten à Stockholm. La pièce nous a immédiatement frappées par la violence des rapports filiaux qu’elle propose et par le fait que ces personnages traversent leur vie dans l’attente du retour de l’auteur : Sade. Mais il n y a pas d’extrait de Sade dans notre spectacle, il est juste le personnage central de la pièce de Mishima, éternellement attendu ou presque. Liens féminins et liens familiaux sont les points communs entre les deux textes. Bergman invente des personnages, Mishima s'inspire de personnages historiques. Le point commun est le regard de ces deux hommes sur des femmes et la manière dont, chacun à leur façon, ils racontent des histoires de femmes. Madame de Sade présente une forme classique (s ‘inspirant des auteurs du 18e), Bergman donne à entendre une parole plus sensible, intime.

Comment s'est construit l'assemblage puis le texte final ? L'origine du titre : « Ouvrage » ?
Ouvrage, Embroidery (Broderie en anglais) est un mot que l on retrouve dans les deux textes. Dans l'attente d'un homme absent, dans l'attente de la mort de leur sœur, ces trois femmes ne sont pas actives. Elles brodent, travaillent sur un canevas, elles réalisent un ouvrage. Ce sont des femmes de l'aristocratie, de la bourgeoisie qui n'ont pas de métier. Elles font donc, pour passer le temps, ce qui est propre à la femme de leur condition. Nous « serons à l’ouvrage » sur scène d’une autre façon, activement et par choix, par désir.

Ouvrage / Liv / Création tout cela est lié parce que nous manipulons les textes de ces auteurs, parce que nous les interrogeons dans le montage que nous proposons, parce que nous créons notre spectacle. C'est notre manière d’être à l’ouvrage.

Quelle est la place de ces trois auteurs dans cette construction finale ?
Sade est totalement absent en tant qu'auteur. Bergman et Mishima sont à part égal dans Ouvrage, chacun nous permettant d'explorer des directions très différentes. Ces deux auteurs nous permettent d'avoir une approche complexe des personnages féminins, qui sont souvent réduits à des archétypes ou des stéréotypes.

Trois femmes sur scène, trois sœurs dans Cris et Chuchotement, Mme de Montreuil et ses deux filles. Comment se sont réparti les rôles ou peut-être plutôt les répliques de chacune ?
Effectivement, on ne peut pas parler de rôles, il s agit plutôt de figures. Pour Mishima, chacune a choisi en fonction de ses envies. En travaillant au montage il est devenu évident que chacun des personnage de Mishima trouvait son écho chez une des sœurs de Cris et Chuchotements.

Quel Marquis de Sade enfante la pièce, si bien sûr elle en enfante un ?
Nous ne cherchons pas à enfanter un marquis de Sade ! Nous voulons regarder ces auteurs masculins nous raconter des personnages féminins.

Quelle image de la femme se révèle au final ?
Une femme multiple, complexe, agissante.

Avis du public : Ouvrage

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment