Monteverdi - Le Retour d'Ulysse dans sa patrie

1
2
3
4
5

Grande Salle des Croisades (Opéra Royal de V.) , Versailles

Le 05 décembre 2021
Durée : 3h20 avec entracte

MUSIQUE & DANSE

,

Concert

,

Musique classique

La musique splendide (et inconnue !) de Campra, composée juste après L’Europe Galante (1697) et Le Carnaval de Venise (1699), et peu avant Tancrède (1702) – tous des chefs-d’œuvre – présente une alternance équilibrée de courts récits, d’airs solistes, de danses, de chœurs et de doubles chœurs, magnifiques de bout en bout, que l’équipe exceptionnelle réunie par Patrick Bismuth rend enfin au public !

Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 64 € au lieu de 76,50 €

Prix tous frais inclus


Promotions
Consignes sanitaires
Les théâtres appliquent les directives sanitaires actuelles qui comprennent la présentation à l'entrée en salle d'un pass sanitaire valide pour les personnes de plus de 12 ans. Merci de respecter les gestes barrières et de vous munir d’un masque dont le port est obligatoire.
 

Monteverdi - Le Retour d'Ulysse dans sa patrie

De

Claudio Monteverdi

Avec

Cyril Auvity

,

Ambroisine Bré

,

Valerio Contaldo

,

Luigi de Donato

,

Fabien Hyon

,

Filippo Mineccia

,

Marie Perbost Antonio

,

Lucile Richardot

,

Juan Sancho

,

Jörg Schneider

,

Matthias Vidal

Le Destin du Nouveau Siècle est une partition de Campra inédite depuis le XVIIIe siècle. Cet opéra-ballet créé en 1700 au Collège Louis-le-Grand devait servir d'intermède à une tragédie latine, et se voulait prémonitoire du Siècle qui s’ouvrait en France, dont Louis XIV était Roi depuis… cinquante-sept ans ! Elle met en scène un dialogue entre peuples partisans de la Guerre ou de la Paix, chaque parti étant soutenu et encouragé par un dieu, Mars ou Vulcain, ou par l'allégorie même de la Paix. Saturne, en qualité de Dieu qui préside au temps, se prépare à donner au monde un nouveau siècle. Il invite les Parques à en régler la destinée au gré des peuples, mais les uns souhaitent allumer une guerre qui dure éternellement, quand les autres font retentir partout le nom de la Paix…

Quand on sait que dès la fin de 1700, le petit fils de Louis XIV devint Philippe V Roi d’Espagne, suscitant d’abord le bonheur d’une paix enfin obtenue entre les deux grands états ennemis depuis des siècles, mais mettant le feu aux poudres de l’équilibre européen qui aboutit à la Guerre de Succession d’Espagne, pour quinze ans… on comprend

La musique splendide (et inconnue !) de Campra, composée juste après L’Europe Galante (1697) et Le Carnaval de Venise (1699), et peu avant Tancrède (1702) – tous des chefs-d’œuvre – présente une alternance équilibrée de courts récits, d’airs solistes, de danses, de chœurs et de doubles chœurs, magnifiques de bout en bout, que l’équipe exceptionnelle réunie par Patrick Bismuth rend enfin au public ! Un enregistrement est prévu dans notre collection discographique pour diffuser enfin cette pépite.

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Monteverdi - Le Retour d'Ulysse dans sa patrie

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment