Marc Lainé - Hunter – Le chant nocturne des chiens

1
2
3
4
5

Chaillot - Théâtre national de la Danse , Paris

Du 07 au 16 mars 2018
Durée : 1h30

CONTEMPORAIN

,

Cinéma

,

Électro

,

Pour adultes

Dans la lignée de Vanishing Point dans lequel se croisaient déjà théâtre, musique et cinéma en s’inspirant des road movies, Marc Lainé aborde avec Hunter le cinéma fantastique.
Continuer la lecture

Spectacle terminé depuis le 16 mars 2018

 

Photos & vidéos

Marc Lainé - Hunter – Le chant nocturne des chiens

De

Marc Lainé

Mise en scène

Marc Lainé

Avec

Geoffrey Carey

,

Bénédicte Cerutti

,

Marie-Sophie Ferdane

,

Gabriel Legeleux

,

David Migeot

  • Hommage aux films d'épouvante

Hunter met en scène un couple reclus dans une maison pavillonnaire, assaillie par une créature mi-femme, mi-animal dont on ne sait si elle est réelle ou si elle n’est que la projection fantasmatique des différents personnages.

L’équilibre du couple sera totalement bouleversé par les intrusions de cet être mystérieux, qui donneront lieu à de multiples rebondissements gores et fantastiques. En utilisant les trucages et effets spéciaux propres au cinéma de genre, mais en les fabriquant à vue dans un dispositif de tournage en direct, Marc Lainé révèle avec humour la dimension symbolique des métamorphoses.

Loin de tout réalisme, Hunter se glisse dans les habits d’un conte contemporain radicalement pop, dans lequel il sera question de désir. Du désir le plus destructeur et de ses représentations les plus monstrueuses. Après Bertrand Belin ou Moriarty, c’est au tour du jeune prodige de l’électro Gabriel Legeleux, alias Superpoze, de mettre en musique l’univers intrigant de Marc Lainé, désormais habitué de Chaillot.

H. P.

Bord de plateau : rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation le 13 mars 2018.

  • La presse

« S’emparant des règles et codes de ce type d’œuvres pour mieux les détourner, il nous entraîne dans un tourbillon visuel où nos perceptions se troublent et notre imagination va grand train. (...) Si chaque comédien joue parfaitement sa partition, Marie-Sophie Ferdane irradie littéralement la scène. Impressionnante, ensorcelante, elle donne à son personnage fort troublant une dimension fantasmagorique des plus fascinantes. » Olivier Fregaville-Gratian d'Amore, blog L'Oeil d'Olivier, 10 mars 2018

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Marc Lainé - Hunter – Le chant nocturne des chiens

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment