Les bains macabres

1
2
3
4
5

Athénée Théâtre Louis-Jouvet , Paris

Du 31 janvier au 06 février 2020
Durée : 2h15

MUSIQUE & DANSE

,

Policier

,

Comédie noire

,

Opérette

,

Sélection Musique

Né de la rencontre du romancier Olivier Bleys et du compositeur Guillaume Connesson, Les bains macabres est un opéra-comique contemporain où se mêlent les joies de la répartie, les plaisirs d’une enquête policière, le souffle du thriller, et les vertiges de l’amour au-delà de la mort.
Continuer la lecture
RESERVER

À partir de 53 €,44,50 € pour les adhérents

Prix tous frais inclus


Promotions exclusives pour les adhérents
 

Les bains macabres

De

Olivier Bleys

,

Guillaume Connesson

Mise en scène

Florent Siaud

Direction musicale

Arie Van Beek

Avec

Jeremie Brocard

,

Sandrine Buendia

,

Romain Dayez

,

Anna Destraël

,

Fabien Hyon

,

Benjamin Mayenobe

,

Benoit Joseph Meier

,

Vincent Pavesi

,

Nathanaël Tavernier

La représentation du 5 février sera précédée d'une présentation du spectacle par un musicologue. De 19 heures à 19h30.

Vivre d’amour et d’eau fraîche, c’est une chose. C’en est une autre de mourir d’amour et d’eaux thermales… Dans cet opéra-comique contemporain se mêlent les joies de la répartie, les plaisirs d’une enquête policière, le souffle du thriller, et les vertiges de l’amour au-delà de la mort… Située dans une station thermale méditerranéenne au nom troublant de Terminus, l’action romantico-policière atteindra bientôt les rives de l’éternité des limbes…

Romancier prolixe traduit dans une dizaine de langues, mais aussi auteur d’essais, de récits de voyage, de bandes dessinées et de livres d’art, Olivier Bleys a souvent été inspiré par la musique et avait déjà écrit le livret d’un Space Opera pour la revue du Centre national d’études spatiales. Quant à Guillaume Connesson, l’un des compositeurs français contemporains les plus joués dans le monde, il s’est fait le partisan d’une musique expressive : « Le seul moyen qu’une oeuvre dure c’est sa charge émotionnelle et son discours, l’effet sonore ne peut pas remplacer le langage. »

Ensemble, ils ont composé une oeuvre moderne à l’ancienne, pour laquelle le metteur en scène Florent Siaud a conçu « une esthétique ambiguë, qui fait place aussi bien à l’humour qu’à une sorte d’inquiétante étrangeté. »

Pourraient aussi vous intéresser

Avis du public : Les bains macabres

0 Note

0 avis

1
2
3
4
5

Excellent


(0)

Très bon


(0)

Bon


(0)

Pas mal


(0)

Peut mieux faire


(0)
Donnez votre avis
Excellent
Très bon
Bon
Pas mal
Peut mieux faire
Vous pouvez consulter notre politique de modération
UTILES + NOTES + NOTES - RÉCENTS ANCIENS

Spectacles consultés récemment